L'hôpital public est il prêt À des augmentations de salaire ?

Même À Paris la situation semble inquiétante

Bien que l’anesthésie-réanimation soit la spécialité la plus choisie par les étudiants en début de classement des ECN, certaines régions peinent à pourvoir les postes de PH.

l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) n'est pas en reste : pour 2016, la CME prévoit que 90 postes ne soient plus pourvus, contre 48 nouvelles arrivées seulement !.

L'AP-HP a donc décidé de proposer une majoration de salaire (échelon 4+ 10%) pour les prochains PH contractuels afin de motiver les futurs candidats. Cet avantage disparaitra cependant avec la titularisation : c'est donc bien un avantage pour les premières années mais au final, le salaire n'est pas concurrentiel avec le privé puisque la titularisation nous ramènera à un PH échelon 1… Il semblerait que l'AP-HP n'ai pas poussé la réflexion jusqu'au bout, nous verrons bientôt si cet effet d'annonce suffit à motiver les troupes.

Source: 

What's up doc - publié par JR

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Les médecins ont tendance à fonctionner dans une bulle qui les empêche d’entendre ce que les autres soignants ont à dire. C’est pourquoi What’s up...
Et si les soignants fragilisés par la crise sanitaire faisaient appel à un coach ? C’est la proposition inédite de l’association lyonnaise 1001...
L'expérimentation du forfait de réorientation des patients aux urgences vient d’être autorisée pour une durée de deux ans. Objectif : réorienter 5 à...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.