Les patients en colère !

Le Collectif interassociatif sur la santé (Ciss) a exprimé son mécontentement concernant l’avancement des négociations sur l’avenant 8, en qualifiant de "permis d’abuser" la limitation non restrictive à 150% de dépassement (ce n’est qu’un des marqueurs pris en compte).

De plus, la modulation de ce critère en fonction des régions, et notamment la majoration de ce seuil dans les zones densément peuplées qui pratiquent déjà ces dépassements est qualifié de "fausse bonne idée par excellence, qui ne fera que pousser à l’aggravation de la mauvaise répartition des médecins sur le territoire…".

Pour les patients, cela ressemble à "un bonus au dépassement pour les plus gourmands, parmi les territoires en surdensité médicale".

Devant ces constatations, le Ciss demande la mise en place sans tarder de l’observatoire des dépassements d’honoraires. Ca pourrait être une idée, au fond. Cet observatoire apporterait des informations neutres, a priori, et pourrait être un outil pour faire disparaître toutes polémiques... ou pour les faire flamber !

Source: 

What's up doc - publié par JR

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Lamine Gharbi a été élu président de la FHP ce 25 juin
La MS4P : une révolution ?
À l'heure o`u le tiers payant généralisé fait trembler notre planète médicale, des professionnels de santé du 20e arrondissement de Paris se sont...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.