Les chiffres de l'exploitation des externes...

21% des externes ont pensé au suicide !

Lors de leur conférence de presse, le 11/01/2013, l’Anemf (Association Nationale des Etudiants en Médecine de France) a annoncé ses résultats de son enquête internet sur les conditions de vie des externes.

Des chiffres qui font froid dans le dos !

Jugeons plutôt :

- 88% sont en manque de sommeil ;

- 59% se sont posés la question d’arrêter leurs études ;

- >50% s’estiment exploités en stage ;

- 21% ont déjà pensé au suicide...

Le président, Pierre Catoire, a saisi l’occasion pour être reçu au palais de l’Elysée avec ses revendications sous le bras :

1/ la demande du statut, pour les externes, d’agent de la fonction publique. Ce statut leur donnerait accès au droit de grève et surtout à une protection sociale et juridique ;

2/ une revalorisation des salaires indexés sur le Smic. En clair, le doublement du salaire actuel basé sur 20h de travail hebdomadaire.

En effet, demander 438.40 € en 4ème année de médecine puis 645.20 € en dernière année, ça n'est pas un changement de cap énorme pour l'Etat, mais sans doute un point important pour les externes du moment.

La question est posée...

Source: 

What's up doc

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Pour la 2ème année consécutive
Ils sont fous, à l’Isni

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.