Le handicap physique au cinéma

Génération ciné-santé

Première résolution : ne pas parler d'Intouchables. Chef-d’œuvre ou navet, il a sans le vouloir tiré la couverture à lui sur un sujet (le handicap) qui mérite amplement une petite revue de cinéma. Redécouverte de quelques films qui nous ont touchés… ou laissés de rouille (et d’os !).

Le handicap physique au cinéma. Sur ce sujet aussi vaste que passionnant, What's up Doc a organisé trois confrontations :

- Abus de faiblesse (C. Breillat, 2013) vs. En équilibre (D. Dercourt, 2015) ;
- My Left Foot (J. Sheridan, 1989) vs. Né un 4 juillet (O. Stone, 1989) ;
- Nationale 7 (J.-P. Sinapi, 2000) vs. The sessions (B. Lewin, 2012).

And the winner is...

Pour lire la suite, c'est par ici ou dans le dernier What's up Doc.

Source: 

La rédaction

Portrait de Guillaume de la Chapelle

Vous aimerez aussi

Voyage en terre méconnue: le quotidien d'un service de pédopsychiatrie (sortie le 3 juin 2015)
Critique de "Roubaix, une lumière", de Arnaud Desplechin (sortie le 21 août 2019). 
Les Chatouilles raconte l'histoire d'un crime parfait, ses facteurs favorisants, ses conséquences et la force qu'il faut pour le révéler et s'en...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.