Hôpitaux publics VS cliniques privées

Projet de Loi santé

Marisol Touraine a annoncé son intention de prendre des mesures financières drastiques en demandant aux établissements de santé publics d’économiser 3 milliards d’euros pour les deux prochaines années à venir. « Ce n’est pas juste que l’on demande à l’hôpital public et seulement à l’hôpital public de faire des économies alors que les cliniques privées sont exonérées de tout effort», s’insurge Gérard Vincent, délégué de la FHF. Des déclarations que Lamine Gharbi, président de la FHP a jugé « fausses et provocantes », lors d'une conférence de presse organisée jeudi à Paris. Mais l’aubaine de vanter les mérites de la clinique n’a toutefois pas échappé à la FHP « aucune clinique n’a contracté de prêts toxiques, pour demander ensuite à l’Etat de l’aide pour les rembourser », peut-on lire dans un communiqué. «les cliniques ont pris le virage de la chirurgie ambulatoire il y a bien longtemps, ce qui explique qu’elles réalisent aujourd’hui 66 % de ce type de prise en charge, alors que l’hôpital public est très en retard ». Et de conclure : « qu’un service public qui ne rend pas le meilleur service  au meilleur coût ne rend pas service au public ».

En somme, le projet de loi de santé relance la guéguerre qui dure depuis un siècle entre l'hôpital public et la clinique privée. Diviser pour mieux régner, telle est la devise de Marisol Touraine pour venir à bout de son projet de loi santé tant controversé ? C’est en fait exactement le contraire puisque la FHP a annoncé sa présence à la manifestation du 15 mars où, pour la première fois selon Lamine Gharbi, « tous les syndicaux de médecins seront réunis ». Du secteur public, comme du secteur privé…

 

Source: 

Léa Drouelle

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Les délégations de tâches progressent doucement mais sûrement

Voté le 10 octobre dernier, lors de la première assemblée générale (AG) du collectif Inter-Hôpitaux (CIH), l'arrêt du codage T2A se...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.