HIPPOCRATE : Confessions d'un jeune interne

La réalité du métier... au ciné !

« J'espère que vous apprécierez le film. Nous, en tout cas, on s'est bien amusés à le faire ! » Après un bref discours de l'équipe devant une salle comble, les lumières s'éteignent à l’UGC des Halles de Paris. Une femme s'inquiète : « J'espère qu'on ne verra pas de trucs gores... » Que les âmes sensibles se rassurent : nulle opération sanguinolente dans cette épopée en milieu hospitalier. Une petite ponction lombaire, tout au plus, peanuts quoi !

Pendant près de deux heures, les spectateurs suivent le parcours initiatique de Benjamin, jeune interne qui débute son tout premier semestre, dans le service de... son père !

« Tu as 18 patients. T'es chez toi... », lui balance, à son arrivée, sa chef. Pour affronter cette lourde et soudaine responsabilité, ses cours de médecine lui seront d'un maigre secours. Benjamin découvre la souffrance, la peur, la mort, en même temps que les salles de garde et leurs fresques murales...

On plonge avec plaisir dans cet univers, qui révèle une face sensible et humaine de la médecine, habituellement peu exposée à l’écran.

 

Hippocrate : sortie le 3 septembre

Ou en avant-première encore à l'UGC Porte Maillot, dimanche 31 août.

Source: 

MG

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

« Il faut délocaliser la simulation, pas la concentrer dans les CHU »
Un rapport lui a été remis par le doyen des doyens

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.