Futures GHT: le rôle des CHU en question

Lors de la présentation de la loi Santé, Marisol Touraine a proposé une série de mesures destinées à mieux organiser le parcours de soin du patient, comme  les Groupements Hospitaliers de Territoires, qui auront pour mission de mieux répartir géographiquement les compétences médicales.

"C'est une bonne initiative, aujourd'hui, les structures de soin sont juxtaposées et le patient navigue à vue" affirme Jean-Pierre Vinel, le président de la conférence de doyens de facultés de médecine. "Le parcours doit être centré sur le patient. Arrêtons de soigner le foie par ci, le cœur par là. Il faut se coordonner!"

Cette mission de pilotage des GHT devrait être confiée aux Agences Régionales de Santé. Ce qui inquiète Guy Moulin, le président de la conférence des présidents de CME de CHU. "Nous avons peur d'être le dernier maillon de la chaîne. Or nous voudrions être en interface avec les médecins de ville pour être bien intégrés aux plateformes territoriales" Une crainte face à laquelle Claude Evin a tenté de se montrer rassurant. "Les ARS et les CHU ne doivent pas s'opposer. Nous connaissons et valoriserons le rôle des CHU." Autre volonté du directeur de l'ARS d'Ile-de-France: évaluer tous les territoires et trouver un plan propre à chacun.

Source: 

Coralie Lemke

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.