Deux médecins non vaccinés à la rougeole contaminent six patients à la Réunion

On ne s'attendait pas à ce que ce soit des médecins qui contaminent leurs patients !
On ne s'attendait pas à ce que ce soit des médecins qui contaminent leurs patients !

C'est encore une fois l'histoire du cordonnier mal chaussé, ou plutôt du professionnel de santé mal vacciné... De quoi rendre malade ses patients !

C’est le quotidien en ligne réunionnais Imaz press qui a révélé cette information hier : deux médecins du centre hospitalier universitaire (CHU) Félix Guyon (Réunion) ont été diagnostiqués positifs à la rougeole le 28 avril dernier. Ces deux médecins auraient contaminé six autres personnes au centre hospitalier universitaire de Bellepierre à Saint-Denis de la Réunion. Du coup, l’ARS a dû procéder ce week-end à une minutieuse investigation pour repérer les personnels de santé qui n’étaient pas vaccinés. Contacté par Wud, le directeur de la veille sécurité sanitaire de l'ARS Océan indien, le Dr François Chieze, explique que "le 13 avril dernier, un patient atteint de la rougeole a été pris en charge au CHU. C'est à ce moment-ci qu'il a contaminé deux autres médecins"
Le CHU Félix Guyon, qui a lancé également une enquête, affirme qu’il a pu « identifier les patients ayant été en contact avec ces médecins ainsi que les autres professionnels de santé qui ont pu être exposés. Les patients ont été informés par téléphone et par courrier de la situation, et invités à se rapprocher de leur médecin traitant pour vérifier leur statut vaccinal ou leur immunité vis-à-vis de la rougeole ». l’ARS, pour prévenir toute nouvelle contamination, a procédé à la vaccination d’une centaine de patients. Selon la direction du CHU, les deux médecins atteints de la rougeole sont guéris, mais il est fort possible que de nouveaux cas de rougeoles se déclarent, eu égard à la période d’incubation de cette maladie, comprise entre 7 et 18 jours. 

« Fin 2018, on comptait seulement 4 cas de rougeole à La Réunion. La progression s'est montrée régulière, jusqu'à atteindre les 42 cas il y a environ un mois », explique Imaz press. 

Fin mars dernier, l’ARS Océan indien informait d’un recrudescence de la rougeole dans le sud de l’ile, suite à l’arrivée de plusieurs voyageurs ayant contracté la rougeole hors du département. Elle ne s’attendait pas à ce que ce soit deux médecins du CHU qui la propagent de nouveau ! Du coup, l'ARS Ocean indien va lancer dans les semaines qui viennent une nouvelle campagne de sensibilisation à la vaccination. Cible prioritaire : les professionnels de santé...

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

Touche pas au grisbi !
Le 8 juillet, le ministère de la Santé a lancé une feuille de route pour améliorer la disponibilité des médicaments, alors que les pénuries se...
Des chercheurs de l'université de Lorraine ont construit une intelligence artificielle destinée à aider les médecins à la prescription de médicaments...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.