Comme on fait son lit, on se coache

Critique de "Hommes au bord de la crise de nerfs", d'Audrey Dana (sortie le 25 mai 2022)

Dépression, rupture, deuil, dilemme, petites angoisses et grandes douleurs... Une troupe d'hommes de tous âges et de tous horizons se retrouve en pleine nature drômoise pour participer à un drôle de stage en développement personnel organisé par... une femme. Après avoir croqué les petits travers féminins, Audrey Dana s'attaque à la masculinité. A-t-elle cru qu'en manquant de finesse elle collerait à son sujet?

 

Avouons-le, il est tout aussi difficile de défendre que de descendre ce film qui démarre sympathiquement, aidé par un casting cosmopolite dont l'osmose a ceci de particulier qu'elle semble plus évidente hors champ que face caméra. Il est indéniable que tous ces hommes ont pris plaisir à incarner leurs personnages, à se marrer en pleine nature, à balancer alternativement de la vanne et de l'émotion, rarement de façon synchronisée ceci dit. Car ce n'est pas la nuance qui caractérise ce film maladroit qui tourne peu à peu en roue libre. Et nous, spectateurs, sommes un peu comme Marina Hands, qui interprète le coach Omega (oh mes gars... oui oui) : on se demande parfois ce qu'on fait là, tantôt paumés, tantôt gênés.

On pourrait en dire plus, développer sur la paresse d'écriture, la musique cocoon piégée dans un espace-temps d'ascenseur, la banalité des situations, l'humour pompier un peu rebattu, la psychologie à la truelle. Mais on peut aussi choisir de s'attarder sur de beaux moments d'émotion, sur le message positif à l'opposé du "aide-toi toi-même" à l'inverse de l'individualisme prôné par les programmes thérapeutiques prédigérés et intéressés, et se laisser porter par l'atmosphère foutraque du projet, imaginant l'équipe prolongeant volontiers les pauses repas avant de boucler prestement la journée de tournage, parce que le travail ne se fera quand même pas tout seul - alors qu'en fait si...

Portrait de Guillaume de la Chapelle

Vous aimerez aussi

Critique de "I'm your man", de Maria Schrader (sortie le 22 juin 2022)

Critique de "Incroyable mais vrai", de Quentin Dupieux (sortie le 15 juin 2022)

Critique de "Clara Sola", de Nathalie Alvarez Mesen (sortie le 1er juin 2022)

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.