Cas de contamination en hausse : l'épidémie prend un tournant ‘Fast & Furious’

Santé Publique France a publié hier soir son point épidémiologique hebdomadaire sur l’épidémie de coronavirus. En semaine 46, la circulation virale est en pleine accélération.

Le taux d’incidence grimpe en flèche, avec une hausse de 55%. Les rumeurs vont bon train et la parole gouvernementale s’intensifie. En moyenne en semaine 46, 18 520 cas étaient diagnostiqués par jour selon le bilan épidémiologique de Santé publique France. 

« Les recours aux soins pour suspicion de COVID-19 ont augmenté de manière marquée aux urgences (3 140 passages, +31%) ainsi que dans les associations SOS Médecins (2 035 actes, +24%) », écrit l’institution. « Le nombre de nouvelles hospitalisations était en hausse (2 899, +20%) tout comme les admissions en soins critiques (664, +16%) (données non consolidées). Au 23 novembre, 8 586 patients COVID19 étaient hospitalisés, dont 1 468 en soins critiques. »

En France métropolitaine, le taux d’incidence était en forte progression dans l’ensemble des régions. En Outre-Mer, la situation reste préoccupante à La Réunion avec une hausse de 14% et +17% en Martinique.

Delta reste largement majoritaire et représente 99,6% des virus séquencés. Sur le front de la vaccination, au 23 novembre :

  • « 77,1% de la population totale avait reçu au moins une dose de vaccin et 75,5% était complètement vaccinée ;
  • Chez les 65 ans et plus, la couverture vaccinale de la dose de rappel s’élevait à 35,5%. Elle atteignait 73,3% lorsqu’ils étaient éligibles. »

Un taux de dose de rappel qui devrait également monter en flèche après les annonces d’Olivier Véran.  

Portrait de Constance Maria

Vous aimerez aussi

Les services de Matignon ont compris la douleur de l’hôpital de Laval en Mayenne. C’est 80 millions d’euros qui vont lui être alloués pour pallier la...

Le trou de la Sécu

Après les déficits records provoqués par le Covid, la Sécurité sociale "ne reviendra vraisemblablement pas à l'équilibre avant 2030", a estimé...

Derrière la carte postale, le drame. Les services hospitaliers de la Réunion sont sous forte tension au moment où l’île est balayée par la déferlante...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.