Allez hop, 3,5% d'augmentation pour tout le monde ! Enfin pour les hospitaliers déjà

Augmentation des salaires

La Conférence salariale de ce jour, a annoncé la hausse de 3,5% du point d’indice décidée par le Gouvernement. L'augmentation des salaires sera pris en compte dès le 1er juillet.

La FHF s’est réjoui de cette revalorisation du point d’indice, elle parle « d’une annonce nécessaire, qui devra être financée et complétée par d’autres mesures sur les rémunérations et l’attractivité ».

Le but de cette hausse est d’atténuer les effets de l’inflation sur les agents publics, médecins, paramédicaux… C’est la plus forte revalorisation du point depuis les années 1980, et la première depuis 5 ans.

1,7 milliard d’euros par an pour l’hôpital

La dépense sera de 1,7 milliard d’euros en année pleine pour la fonction publique hospitalière.

Bien sûr la FHF insiste sur « la compensation intégrale de cette mesure dans le budget des hôpitaux et établissements sociaux et médico-sociaux publics, dans un contexte budgétaire toujours difficile. »

Frédéric Valletoux, Président de la FHF s’est exprimé dans un communiqué : « Cette décision du Gouvernement était une nécessité absolue, dans un contexte d'inflation qui pèse lourdement sur la population comme sur l’ensemble des professionnels de la fonction publique hospitalière. Le fait qu’elle soit d’application immédiate, en une fois, est important. Nous demandons à ce que cette mesure soit intégralement compensée dans le budget des établissements publics, de façon lisible, par un abondement de l’ONDAM. Au-delà du point d’indice, nous devons poursuivre les travaux pour améliorer les rémunérations des professionnels et les moderniser. Une revalorisation des gardes et astreintes s’impose pour soutenir l’hôpital public. ».

 

 

 

 

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Parmi toutes les spécialités médicales, une seule peut se vanter d’avoir joué un rôle pionnier en matière de prise en compte des enjeux écologiques...

Comment faire face à l’urgence et libérer du temps médical ? En coordonnant davantage les parcours de soins et pour cela en s’appuyant sur les autres...

Olivia Fraigneau, interne en médecine d’urgence à l’AP-HP, prend ses fonctions de présidente de l’ISNI le 12 septembre. Ancienne présidente de l’...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.