Al-Zawahiri, le chirurgien à la tête d'Al quaida

Article Article

Il est étonnant que certains criminels aient au départ choisi des métiers aux valeurs humanistes, tel celui de médecin. C’est le cas de Ayman al-Zawahiri, tué à Kaboul par une frappe américaine.

Al-Zawahiri, le chirurgien à la tête d'Al quaida

Ayman al-Zawahiri, numéro un d'Al-Qaïda, depuis la mort d'Oussama Ben Laden, était chirurgien de formation. C’est cet homme qui prononça à l’attention du président Barack Obama "Soyez averti que les chiens afghans ont trouvé délicieuse la chair de vos soldats. Alors continuez à en envoyer par milliers" raconte BFM TV.

D’après les recherches de BFM TV il est issu d’une famille de hauts dignitaires égyptiens. Son père est en pharmacologie. Son oncle est un ancien grand imam de la mosquée Al-Azhar, centres prestigieux d'apprentissage de l'islam dans le monde. Son grand-père maternel était quant à lui président de l'université du Caire, et ancien ambassadeur.

Certains faits pouvaient laissés présager du tournant qu’il prendra

Ayman al-Zawahiri est un brillant élève. Il étudie la médecine à l'université du Caire, dont il sort diplômé d'un master de chirurgie en 1978.

Certains faits pouvaient laissés présager du tournant qu’il prendra. À seulement 15 ans, il participe à la formation d'une cellule clandestine militante, avec pour volonté de renverser le régime séculaire dans son pays d'origine.

Sa vision de l'Islam est également profondément influencée par la lecture de Sayyid Qutb, un penseur et militant islamiste voyant le monde divisé en deux pôles, avec d'un côté les croyants et de l'autre les infidèles, dans lesquels il inclut les musulmans modérés.

Il rencontre Oussama Ben Laden dans un hôpital où le terroriste donne des conférences. C’est à partir de ce moment qu’Ayman al-Zawahiri va d'abord devenir le médecin personnel de Ben Laden.

0 commentaires (s)

Les gros dossiers

+ De gros dossiers