Zénon et Yourcenar, explorateurs des corps et des âmes

L’OEuvre au noir, Éditions Gallimard, 1968

Il y a cinquante ans L’Œuvre au noir reçut, le Prix Femina. Ce roman retrace la vie errante et souvent clandestine de Zénon, médecin alchimiste et philosophe, à l’automne de la Renaissance.

 

L’Œuvre au noir relate la destinée de Zénon depuis l’union interdite de ses parents jusqu’à sa condamnation pour ses écrits hérétiques. L’exploration sensuelle et transgressive du monde qu’entreprend ce médecin reflète la liberté, l’érudition et la curiosité insatiable de Marguerite Yourcenar. La note de l’auteur est presque aussi fascinante que le roman qu’elle accompagne...

 

Retrouvez la suite de l'article dans le dernier numéro de What's up Doc !

Source: 

Bérénice de la Mole

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Apres les succès de Thomas Lilti avec Hippocrate et le sacre d’Albert Dupontel aux Césars, la grande famille des médecins-cinéastes va bientôt s’...

Dans « Confidences d’une dermatologue* », Flora Fischer partage sur sa pratique avec bon sens et humanité.  

Quelques années après Elizabeth Garrett Anderson en Angleterre, Madeleine Brès (1839-1925) est devenue, en 1875, la première femme médecin en France.

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.