Va-t-on savoir finir ?

Les négos semblent s'orienter vers une solution mais...

Mais la journée du 12 Novembre sera-t-elle maintenue ? Car s'il est difficile de mettre les gens dans la rue il est encore plus dur de les faire rentrer.

Imaginons que tous les syndicats signent la convention, au vu du climat délétère actuel, combien parmi nous serons vraiment rassurés ? Et combien serons prêts à faire confiance au même gouvernement qui n'a pas semblé nous apprécier depuis qu'il a été voté ?

Le 12 deviendra peut-être un symbole de ras-le-bol à garder ou à éviter ?

Source: 

What's up doc

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Le directeur de la CNAM : provocateur ou visionnaire ?
Il n’y a pas que Gustave-Roussy dans la vie…
D’après l’Union nationale des professions libérales (UNAPL), le gouvernement a suspendu son projet de transférer le recouvrement des cotisations...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.