Une enquête sur l’impact du suicide sur les psychiatres

Article Article

Quel est l'impact du suicide des patients sur les psychiatres ? Pour le savoir, le congrès de l'Encéphale, invite les psychiatres à participer à une vaste enquête.

Une enquête sur l’impact du suicide sur les psychiatres

Il y a quelques semaines, nous vous annoncions que la moitié des internes en psychiatrie seraient touchés par le suicide d'un patient au cours de leur internat, selon une étude récente du Centre de prévention du suicide (CPS) du centre hospitalier Le Vinatier (69), en partenariat avec le Groupe de Recherche en Psychologie Sociale (GRePS - Université Lyon 2).  
 
Par ailleurs, près des deux tiers, voire les trois quarts d’entre eux ont été impactés durant les deux premières années d’internat. « Or, souvent, ils n’auront pas les armes et les connaissances pour faire face à cela, donc l’impact sera assez fort », nous expliquait l’un des co-auteurs de l’étude, le Dr Edouard Leaune.

Résultats en janvier

Mais quel est l'impact du suicide des patients sur les psychiatres au sens large ? Pour le savoir, le congrès de référence pour la psychiatrie francophone, l'Encéphale, invite les psychiatres à participer à une vaste enquête coordonnée par le Dr Edouard Leaune.
 
Le questionnaire est anonyme et ne prendra que « quelques minutes », annonce l'Encéphale. Ses résultats permettront de mieux comprendre l’impact du suicide de patients sur la santé mentale et sur les pratiques. Ils seront communiqués lors d’une session spéciale qui aura lieu durant le Congrès de l’Encéphale, le jeudi 23 janvier prochain.
 

Genèse
L’enquête a été initiée sous l'impulsion du comité du Congrès de l’Encéphale et sous la coordination scientifique du Dr Raphaël Allali, assistant spécialiste en psychiatrie et addictologie, CSAPA Boucebci, APHP Hôpital Avicenne; du Dr Edouard Leaune, chef de clinique - assistant en psychiatrie, Service Hospitalo-Universitaire, CH Le Vinatier, Laboratoire PsyR2 - CRNL (INSERM U1028 - CNRS UMR5292) et Institut de Recherche Philosophique de Lyon (EA4187) et du Dr Jean-Yves Rotgé, MCU-PH, Service de Psychiatrie d'Adultes, Site Pitié Salpêtrière, APHP-Sorbonne Université.

 

Suicide Écoute :
Écoute des personnes confrontées au suicide.
Permanence d’écoute téléphonique 24h/24, 7j/7.
Tél. : 01 45 39 40 00
Site Internet : www.suicide-ecoute.fr

 

0 commentaires (s)

Les gros dossiers

+ De gros dossiers