Un médecin et une infirmière agressés aux urgences à Toulouse… le père d’un patient ne voulait pas attendre

Article Article

Un homme de 62 ans a été placé en garde à vue et condamné après une crise de colère aux urgences de la clinique Ambroise-Paré à Toulouse. Encore des coups et des cris, un médecin et une infirmière frappés par un patient qui ne supporte pas l’attente aux urgences.

Un médecin et une infirmière agressés aux urgences à Toulouse… le père d’un patient ne voulait pas attendre

© Midjourney x What's up Doc

Le dimanche 5 mai, un homme se présente aux urgences de la clinique Ambroise-Paré à Toulouse, accompagné de son fils adulte, blessé en Espagne. Exigeant une prise en charge immédiate, l'homme refuse de comprendre pourquoi son fils ne peut être traité en priorité, malgré les explications de l'infirmière sur place.

Face à l'insistance de l'homme, l'infirmière fait appel à un médecin pour clarifier la situation. Cependant, le ton monte et le père, incapable de contenir sa frustration, enfonce la porte d'accueil menant aux urgences. La situation dégénère alors en agression physique envers le personnel médical.

L'homme admet les dégradations causées mais nie les violences physiques

Après avoir exprimé sa colère, l'homme quitte la clinique avec son fils. Choqués par l'agression, l'infirmière, le médecin et la clinique déposent plainte. L'enquête, confiée au groupe d’appui judiciaire, mène rapidement à l'identification de l'agresseur.

Placé en garde à vue le mardi suivant, l'homme admet les dégradations causées mais nie les violences physiques. Jugé hier, mercredi 12 juin, en comparution immédiate, il est condamné à dix mois de prison, dont cinq à effectuer à domicile.

https://www.whatsupdoc-lemag.fr/article/un-pere-et-son-fils-condamnes-plusieurs-mois-de-prison-ferme-pour-avoir-frappe-deux

Encore un acte qui souligne la tension constante auxquels sont confrontés les professionnels de santé lorsqu'ils doivent gérer des situations de crise et de forte émotion chez des patients et leurs familles de plus en plus exigeants.

0 commentaires (s)

Les gros dossiers

+ De gros dossiers