SOS médecin de Pau met un holà aux visites à domicile

SOS Médecins Pau suspend les visites de nuit au domicile des patients, de minuit à 6h du matin suite à l’agression d’une praticienne de SOS Médecins début juin.

C'est "la goutte de trop" exprime SOS Médecin auprès de  France bleu, le 6 juin une praticienne de chez eux est agressée à 3h du matin à Pau. C’est la deuxième en moins d’un mois. La soignante pensait se rendre au domicile d’une patiente souffrant de douleurs au sein et se retrouve en réalité au milieu d’une scène de ménage. Le compagnon de la patiente, alcoolisé, s'en prend verbalement à la soignante, l'insulte et la menace de mort à plusieurs reprises.

Les praticiens de SOS Médecins ont donc décidé d’arrêter les visites à domicile "en nuit profonde"

Ces menaces font suite à celles du 27 mai, où une autre praticienne avait été agressée verbalement et menacée de mort lors d'une visite à domicile. La cause des insultes : le refus d'hospitaliser la patiente. L'agresseur avait été jugé en comparution immédiate et avait écopé de 9 mois de prison ferme. 

Les praticiens de SOS Médecins ont donc décidé d’arrêter les visites à domicile "en nuit profonde", c'est à dire de minuit à 6h du matin pour une durée indéterminée. Les consultations de nuit se feront dorénavant au cabinet SOS Médecins.

 

 

Portrait de La rédac'

Vous aimerez aussi

Le CHU de Bordeaux a été condamné mardi à indemniser la famille d'une patiente de 48 ans décédée le 10 mars 2018 à l'hôpital, où elle avait attendu...

La justice française a renvoyé au 5 janvier 2023 un procès lié au système d'assurance maladie français, à laquelle une femme greffée des deux mains...

Greffée des deux mains aux Etats-Unis en 2016 car elle jugeait ce type d'opération alors impossible en France, une jeune femme poursuit le système...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.