Quand une blogueuse fait ses valises

Fluorette part en Suisse

 

Fluorette, la généraliste qui anime le blog « Promenade de santé » l’a annoncé début septembre. Elle arrête. Mais qu’arrête-t-elle ? La médecine ? L’exercice libéral ? Le blog ? Rencontre.

Chaque dernier jour du mois, vous retrouvez sur « What’s Up Doc » ce qui nous a marqués dans la blogosphère médicale française. Octobre a été dominé par « Bruit des sabots », qui a déclenché une belle polémique en se demandant s’il doit accepter un nouveau poste financé indirectement par l’industrie pharmaceutique. Son cas a suscité des réactions ici, ou , par exemple.

Mais voilà : Fluorette, qui tient le blog « Promenade de santé », avait annoncé dans un post un brin énigmatique publié début septembre qu’elle arrêtait. Venant d’un pilier de la blogosphère, cela méritait quelques précisions. Nous les lui avons demandées.

« Mon installation est un échec parce que je me suis installée avec la mauvaise personne », explique la blogueuse. « J'ai d'énormes problèmes depuis le début avec mon associé et cela ne peut pas se résoudre ».

« Aujourd'hui en France, il vaut mieux bâcler »

Mais les raisons personnelles ne sont pas les seules. Fluorette sent qu’elle ne peut pas exercer en France la médecine qu'elle voudrait : « Je fais des consultations où j'essaie de prendre le temps pour les gens. Ils en sont contents. Mais cela n'est pas financièrement valorisé. Aujourd'hui en France, il vaut mieux bâcler et faire de l'adressage à des spécialistes en faisant des consultations de 5 minutes. Quand on prend le temps d'expliquer aux gens, ou de gérer soi-même, on gagne pareil que celui qui prend 5 minutes ».

Ajoutez à cela ce que Fluorette elle appelle le « fliquage » de la CPAM, ses inquiétudes sur le tiers-payant généralisé, l’impossibilité de dégager du temps pour s’épanouir dans de nouvelles pratiques comme l’hypnose ou l’échographie… Trop c’est trop, la blogueuse fait ses valises. « Je pars à l'étranger pour faire de la médecine générale libérale. En Suisse. Je cherchais un endroit où travailler comme j'aime travailler ».

Et quand on lui demande si elle continuera le blog, elle est incertaine. « Cela fait un moment que je réfléchis à une fermeture ou à en créer un autre. Ce n'est pas très clair dans ma tête ».

Bon voyage, Fluorette, envoyez-nous des cartes postales !

Source: 

Adrien Renaud

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

L'Université d'été de la e-santé 2017
La vie rêvée des PagesJaunes

Piejaclick. Un jeu vidéo mortel n’est pas forcément un super jeu, ça peut être un jeu vidéo… qui conduit à la mort. 

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.