Nouvelle convention médicale : c'est bon pour MG France ! La balle est dans le camp des spécialistes...

Article Article

MG France, le principal syndicat de médecins généralistes libéraux valide le nouvel accord tarifaire négocié avec l'Assurance maladie, qui doit encore décrocher le soutien d'un syndicat de spécialistes pour pouvoir s'appliquer.

Nouvelle convention médicale : c'est bon pour MG France ! La balle est dans le camp des spécialistes...

© Midjourney x What's up Doc 

La validation de l'accord tarifaire -qui porte à 30 euros la consultation du généraliste- a reçu un soutien de 60 à 80% des adhérents dans les différentes fédérations départementales de MG France, a indiqué mercredi Agnès Giannotti, la présidente du syndicat, dans une vidéoconférence de presse.

Le nouvel accord tarifaire "est indispensable à un moment où certains collègues de plus en plus nombreux se posent la question de fermer leur activité face à des charges qui ont considérablement augmenté", a déclaré Agnès Giannotti.

Mais cette "bouffée d'oxygène" pour les généralistes n'est qu'un "point d'étape", a estimé Mme Giannotti, qui compte désormais sur les "clauses de revoyure" que contient l'accord tarifaire pour aller plus loin dans les années à venir.

Verdict imminent chez les syndicats spécialistes 

Le sort de l'accord tarifaire est désormais suspendu au feu vert d'au moins un des deux syndicats de médecins spécialistes qui n'ont pas encore donné leur verdict, Avenir Spé Le Bloc ou le SML. Il suffira que l'une de ces deux organisations donne son feu vert pour que la convention puisse s'appliquer.

Avenir Spé Le Bloc, puissante coalition de syndicats de spécialistes, doit réunir un ultime conseil d'administration lundi soir pour se prononcer, a indiqué à l'AFP son coprésident, Philippe Cuq.

Le SML de son côté prendra sa décision vendredi dans une assemblée générale, a indiqué à l'AFP sa présidente, Sophie Bauer.

Parmi les six syndicats représentatifs qui ont négocié l'accord pendant plusieurs mois avec l'Assurance maladie, trois se sont déjà prononcés pour, MG France (généralistes), CSMF (généralistes et spécialistes) et FMF (généralistes).

L'UFML (généralistes et spécialistes) s'est prononcé contre, dénonçant entre autres une "caporalisation des médecins libéraux aux exercices fléchés, encadrés, mesurés, normés".

https://www.whatsupdoc-lemag.fr/article/nouvelle-convention-medicale-le-texte-definitif-ete-transmis-aux-syndicats-cette-fois-ci

La nouvelle convention tarifaire augmente la consultation de base du généraliste et prévoit des augmentations variables selon les spécialités. Elle pose également des objectifs collectifs en termes d'accès aux soins et de pertinence des prescriptions.

Avec AFP

Les gros dossiers

+ De gros dossiers