Les homosexuels rejetés de la médecine ?

Pour le sang : cela reste de mise...

Le sang d'une personne homosexuelle a-t-il moins de valeur que celui des hétérosexuels ? Systématiquement évincés du don du sang sous le seul prétexte de son homosexualité, il y a bien de quoi se sentir vexé. Cette éviction n'a plus de fondement et cette règle commence à peser au moment où nos banques de sang ne font pas toujours le plein.

Heureusement, le député Olivier Véran vient de rendre son rapport sur la filière du sang à notre chère ministre ; concernant le don de sang de la part d'une personne gay, le député déclare que "c'est une mesure discriminatoire qui ne se justifie pas scientifiquement".

L'augmentation des risques doit donc être évaluée à titre individuel et non plus sur la seule base d'une orientation sexuelle. Fin d'une période de censure sociale ou simple rupture de stock ?

Source: 

What's up doc - publié par JR

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

L'aventure continue
Dix médecins du collectif Fakemed étaient convoqués ce mardi 17 décembre à la Chambre disciplinaire de première instance du Conseil national de l'...
Le coup de chaud de la ministre

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.