Des chaussons tricotés contre l'avortements...

Certains ne semblent pas avoir de limite !

C'est, entre autre, pour avoir remis des chaussons tricotés à une femme qui voulait se faire avorter au planning familial que le Dr Dor, pédiatre retraité, est poursuivi pour pression morale et psychologique et actes d'intimidation. 8000 euros d'amende et 1mois de prison avec sursis ont été requis contre le médecin.

Il faut dire que ce médecin n'en est pas à son coup d'essai : militantiste catholique radical contre l'avortement, ce pédiatre a déjà fait irruption dans des blocs opératoires et n'en est pas à sa première descente au planning familial.

Que certains d'entre nous aient des convictions fortes est une chose, affronter brutalement les convictions de nos patients en est une autre. Et si le serment d'Hippocrate stipulait initialement "je ne remettrai à aucune femme un pessaire abortifs", la médecine a heureusement bien évoluée depuis le IVe siècle...

Faudrait peut-être que certains d'entre nous tournent la page pour éviter de nous rendre ridicules...

Source: 

What's up doc - publié par JR

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

La vague de chaleur actuelle est un formidable terreau à blagues sur la toile. Florilège des plus beaux traits d’humour sur la Twittosphère.
Cette semaine dans la revue de presse de What's Up Doc, harcèlement moral au CHU Nice ; texte d'Hippocrate découvert en Égypte ; nuisibles et...
Cette semaine dans la revue de presse de What's Up Doc,  un médecin messin attaque Google ; la région du Centre Val-de-Loire s'offre plus de places...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.