Comment trouver son poste idéal ?

Réseaux, annonces, sites Internet… Petit tour d’horizon des trucs et astuces pour trouver chaussure à son pied.

Il n’y a pas que les multiples contrats hospitaliers qui peuvent sembler complexes ; les canaux de recrutement paraissent eux aussi quelque peu obscurs, du moins à première vue. Et pour cause : le bouche à oreille est l’une des méthodes les plus répandues pour dénicher les postes vacants dans les services. D’où la nécessité de réseauter, de tendre l’oreille, d’interroger ses consœurs et confrères.

Cela est d’autant plus vrai que pour les postes de PH, le site du CNG qui recense deux fois par an les offres a récemment changé de modèle. La liste des postes vacants dans les services ne figure plus en l’état : seul le nombre de postes par hôpital est indiqué. Pour connaître la structure qui emploie, il faut appeler la direction de l’hôpital, laquelle peut éventuellement filtrer ses réponses en fonction de ses besoins. Et les responsables de structures apprécient souvent de recourir plutôt à la cooptation, quand ils y parviennent… Cette forme d’opacité, on peut la contourner en s’informant par le biais de ses réseaux.

L’espace emploi de la FHF

Mais fort heureusement, la capacité à trouver un poste ne dépend pas de l’épaisseur de son carnet de contacts. De nombreux sites rassemblent les offres d’emploi dans les hôpitaux. Le principal d’entre eux est le site de la Fédération Hospitalière de France (FHF), qui possède un espace dédié aux postes hospitaliers.

L’offre y est pléthorique. De nombreuses annonces sont publiées chaque jour, classées par spécialités, par régions et par type de contrats. Elles sont mises en ligne directement par les hôpitaux et les établissements médico-sociaux, ce qui explique l’ampleur de la base de données. Ainsi, en juin 2018, le site proposait plus de 1800 offres d’emploi à destination des médecins. Le site permet également aux candidats de la fonction publique hospitalière et du secteur privé de s'inscrire et de renseigner leur CV afin de postuler en ligne.

Les réseaux de CHU

Les CHU postent leurs annonces de postes vacants sur le site de a FHF mais également sur d’autres plateformes, comme reseau-chu.com - mais sur cette dernière, l’offre est plus pauvre pour les médecins. L’AP-HP dispose également d’un espace dédié aux offres d’emploi. Un petit tour sur les sites Internet des GHT permet également de brasser large.

Les agences de recrutement médical sont aussi de bons filons pour trouver le poste qui correspond à ses attentes. Parmi elles, on peut citer P & P Conseil, qui propose une offre garnie de postes vacants dans toute la France. L’agence travaille en collaboration avec les établissements médicaux publics et privés. Les annonces sont très détaillées. On y trouve des informations sur le poste, mais aussi sur l’établissement et l’environnement de travail, ainsi que sur les profils demandés. Le postulant peut ainsi se forger une idée précise de l’emploi offert, et vérifier qu’il correspond bien à ses attentes et ses besoins. Parmi les sites où les annonces sont nombreuses, on peut également citer Staff Santé.

Les réseaux sociaux, vos alliés !

Twitter a su s’imposer comme un outil efficace pour faire passer les offres d’emploi. A ce titre, il peut être intéressant de développer le « réflexe réseaux sociaux » et de suivre le compte des établissements de santé dans les régions qui intéressent le postulant, ou encore des agences citées ci-dessus. LinkedIn et Facebook sont aussi à intégrer à la panoplie des outils qui permettent de trouver son poste idéal.

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Acheter un appart’ ou son cabinet en Société Civile immobilière (SCI), c’est possible. Et encore mieux vaut prévenir que pâtir, la SCI peut vous...

Une pétition lancée par 100 médecins généralistes refuse "l’abattage" en médecine générale et la vision "productiviste" de l'assurance-...

Patients mentent consultation
Une étude américaine est inquiétante quant à la propension des patients à raconter n’importe quoi. Les femmes jeunes à la santé fragiles sont les...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.