Brain Man

Ciné week-end : La Finale, de R. Sykes (sortie le 21 mars 2018)

En raison d'une maladie d'Alzheimer d'évolution rapide, Roland a dû interrompre son métier de restaurateur et est à présent hébergé chez sa fille. Toute la famille se débrouille comme elle peut pour s'adapter à la situation. Quand son petit-fils, qui a déjà dû lui céder sa chambre, se voit obligé de veiller sur lui alors qu'il doit se rendre à sa finale de basket, il décide de l'emmener avec lui... Un film sympathique calibré pour faire consensus.

La Finale a un petit air de Rain Man à la française, avec ce jeune garçon qui se retrouve flanqué d'un membre de sa famille un peu spécial, un peu largué, pas mal encombrant. Avec aussi la même volonté pédagogique d'aborder une thématique de santé, la même bienveillance dans le traitement du sujet. Thierry Lhermitte campe avec un talent comparable à celui de Dustin Hoffmann ce jeune grand-père atteint d'Alzheimer, et l'on souhaite à Rayane Bensetti la même carrière que celle de Tom Cruise.

Pourtant, si l'on se penche sur la manière dont le film a été conçu, c'est surtout à La Famille Bélier que l'on pense. Le film reprend le même canevas de la famille dont l'apparente cohésion se craquelle peu à peu, avant que tout le monde arrive enfin à se comprendre et à se réunir grâce à l'intervention du jeune prodige. Si l'on retrouve les travers de la Famille Bélier, à savoir un scénario un peu poussif et des running gags lassants - il faut dire qu'on a vu plus original que les trous de mémoire d'un Alzheimer pour déclencher l'hilarité -, il faut reconnaître que le final de cette Finale tient ses promesses.

Comme dans Coco, le dernier opus de Disney, le dévoilement du drame familial et la remontée à la surface d'émotions enfouies sont élégamment amenés, touchants et authentiques. Et quand, dans la dernière scène, Thierry Lhermitte assiste enfin à "sa" finale, ce sont nos propres souvenirs qui remontent et nous laissent un peu sonnés à la sortie du film...

Source: 

Guillaume de la Chapelle

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Cap sur les vacances
Cellules et grossesse
Amitiés héroiques de la science et de la médecine durant la Grande Guerre"

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.