300 millions d’euros, soit 200 euros d'augmentation : les médecins hospitaliers sont furieux

Au sortir de la rencontre avec le ministère de la Santé, où on leur a proposé une enveloppe de revalorisation salariale de 300 millions d'euros alors qu'ils en attendaient 7 milliards, les syndicats ont fait part de leur amertume à WUD. 

C’est aujourd’hui que s’est tenue une réunion décisive pour les syndicats de praticiens hospitaliers : à 16 heures, le ministère de la santé, dans le cadre des concertations sur le Ségur de la santé, devait annoncer le montant de l’enveloppe allouée à la revalorisation des salaires des praticiens hospitaliers. Elle sera de 300 millions, alors que les syndicats attendaient quelque 7 milliards d’euros. Contacté par WUD, des syndicalistes présents lors de cette négociation, nous ont fait part de leur déception : « c’est presque rien », nous ont-ils dit. « On se moque de nous », ont-ils renchéri, « foutage de gueule ». En projection, ces 300 millions équivaudraient à quelque 200 euros d’augmentation brute (approximativement), « ou encore 350 à 350 euros pour ceux qui travaillent au-delà des 48 heures ». Autre déception : l’indemnité de sujétion ne sera revalorisée que les week-ends et les jours fériés. « On nous a également promis de l’intéressement collectif ».

Mais l’enveloppe dévolue à l’intéressement collectif, de 2 milliards, serait à partager avec l’ensemble des personnels de la fonction publique hospitalière. Elle serait à déduire de l’enveloppe des 6 milliards dévolus à l’ensemble des personnels non médicaux, tous secteurs compris (public et privé). Les personnels non médicaux de la FPH, pour leur revalorisation salariale, n’auraient plus qu’une enveloppe de 4 milliards, qu’il va leur falloir partager avec les personnels non médicaux du secteur privé. Résultat, il ne resterait plus que 2,4 milliards d’euros pour la revalorisation des salaires des personnels non médicaux de la fonction publique hospitalière. Une paille !

Le 25 juin dernier, les syndicats étaient sortis furieux de leur précédente réunion de concertation, la tutelle n’ayant pas chiffré les différentes propositions de revalorisation. À titre de comparaison, les syndicats des personnels hospitaliers ont obtenu une enveloppe de 6 milliards d’euros pour revaloriser leurs salaires. Du coup, les syndicats de PH, plus que jamais, appellent à la mobilisation sociale ce 30 juin. Une prochaine rencontre avec la tutelle est prévue ce jeudi 2 juillet. 

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

Chronique de Yann Bubien pour une autre médecine
La députée Caroline Fiat (LFI) désirait rendre hommage à l’infirmière mortellement poignardée par un patient à travers une minute de silence à l'...
La fin de la chaussette solitaire

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.