Tiers payant : délire de campagne avec les candidats

Présidentielle 2017

Possibilité ouverte à l’ensemble des Français depuis 1er janvier 2017, le tiers payant deviendra un droit effectif pour tous le 30 novembre 2017. Mais attention, seulement pour la partie de la consultation remboursée par la Sécurité sociale.

Concernant celle à la charge des complémentaires santé, la dispense d'avance des frais dépendra du choix du professionnel de santé. Ces derniers seront libres de le proposer ou pas aux malades. Un suspens qui risque de tourner court lorsqu'on sait que de nombreux libéraux ont déjà annoncé qu'ils boycotteraient la totalité de la mesure.

Du côté des syndicats de médecins par exemple, il n'est pas question de faire une croix sur le paiement des actes médicaux. Et c’est justement pour sauver ce modèle que beaucoup d'entre eux ont battu le pavé à plusieurs moments du quinquennat de Marisol Touraine. Surfant sur cette colère, le tiers payant a souvent été évoqué par les candidats durant les débats présidentiels. La rédac' de What's up Doc (WUD) a fait de ce sujet un délire de campagne à retrouver dans notre dernier numéro !

Source: 

La rédaction

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Les sénateurs battent en retraite. Mardi 4 juin, l’amendement qui limitait la durée des remplacement à trois ans a été annulée. Au bonheur des neuf...

Trois jeunes médecins inaugurent leur maison de santé pluridisciplinaire
Il y en aura au moins un...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.