Retraites : la Carmf dit non au transfert du recouvrement des cotisations

Dans le cadre de la réforme des retraites, la Caisse autonome de retraite des médecins de France (Carmf) s’oppose au transfert du recouvrement des cotisations aux Urssaf. Comme la plupart des organisations syndicales…

À chaque jour suffit sa peine… et son communiqué de presse pour protester contre les préconisations du haut-commissaire à la réforme des retraites (HCRR), Jean-Paul Delevoye, pourrait-on presque dire...
 
En effet - prenez une grande inspiration car la phrase risque d’être longue - , après la CSMF, l’UFML-S, le Syndicat national des médecins concernés par la retraite (SN-MCR), après la Fédération des médecins de France (FMF), après la Fédération hospitalière de France (FHF), après le SML, - on vous rassure la phrase est bientôt terminée - c’est au tour de la Caisse autonome de retraite des médecins de France (Carmf), de prendre à nouveau position sur la réforme des retraites en s’opposant au transfert du recouvrement des cotisations aux Urssaf, dans un communiqué daté du 6 août. Vous pouvez désormais respirer normalement.

La Carmf réagit aussitôt

La Carmf rappelle qu’elle a été informée le 13 juin dernier d’un projet d’unification du recouvrement des cotisations sociales par les Urssaf. Ce projet a été confirmé par une réunion à la Direction de la sécurité sociale (DSS) le 23 juillet dernier.
 
C’est à ce moment précis que le président de la Carmf, le Dr Lardenois, a saisi le Conseil d’administration qui a adopté à l’unanimité cette déclaration sur les points suivants :
- demande de la suspension du calendrier de cette opération jusqu’à l’entrée en vigueur de la loi sur la réforme des retraites ;
- demande du maintien du recouvrement par la Carmf des cotisations de retraite des médecins libéraux, conformément au respect des préconisations du HCRR de non-démantèlement des caisses de retraites dans le cadre de la future réforme ;
- affirmation de la nécessité de la protection et de la spécificité de l’emploi du personnel de la Carmf dans le cadre de la future réforme. 

Bye bye les cotisations et les réserves ?

Quelles seraient les conséquences si la collecte des cotisations retraite des médecins était effectuée par l’Urssaf ? « L’argent des médecins libéraux serait reversé ensuite à notre caisse de retraite pour qu’elle paie les allocations. Ainsi nos cotisations ne nous appartiendraient plus, et sans doute par conséquence nos réserves aussi ! », s’est alarmé la FMF qui a estimé que le gouvernement avait franchi la ligne rouge.
 
La plupart des organisations syndicales représentatives des médecins, mais aussi la Carmf, s’opposent donc au transfert du recouvrement des cotisations aux Urssaf. Et le font savoir haut et fort. Suffisamment fort pour que la DSS les entende et décide de changer son fusil d’épaule ?
 

Portrait de Julien Moschetti

Vous aimerez aussi

Le quatrième appel à projet destiné à la recherche hospitalo-universitaire a récompensé 15 lauréats qui seront financées pour 121M€.
L'Isni et l'Isnar s'étaient égarés : la prime de 1500 euros sera bel et bien versée à l'ensemble des internes, quelle que soit leur spécialité. L'...
L’avenant 7 à la convention médicale a été publié au Journal Officiel. Il définit les conditions de création des assistants médicaux. Retour sur le...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.