Réforme des études de santé : un redoublement exceptionnel accordé

C’est un soulagement pour la première génération d’étudiants en PASS ! Un décret permet un assouplissement ponctuel et donne la possibilité à certains de redoubler leur première année. Une occasion inespérée de recommencer la partie.

L’exception qui soulage de la règle. Alors que l’annonce des résultats des admissions en deuxième a semé un vent de panique pour certains étudiants en santé, le gouvernement a entrouvert la porte à certains ajustements.

Un décret publié au Journal Officiel ce jeudi 15 juillet permet un assouplissement exceptionnel des modalités d’accès en 2ème en autorisant notamment le redoublement, normalement interdit depuis la réforme, dans certains cas.

De quoi permettre aux étudiants de reprendre leur souffle après une année riche en émotions et en désorganisation. Tout d’abord, les places en 2ème année non pourvues pourront être redistribuées aux autres parcours de formation. A Paris notamment, les places réservées aux LAS qui restent vacantes représentent 20 (précieuses) places supplémentaires. Les Universités pourront motiver leur demande d’en bénéficier auprès du ministère de l’Enseignement supérieur.

Autre grande nouvelle, la possibilité de redoubler, grâce à la mise en place d’une « commission d’examen des situations individuelles exceptionnelles. » Un examen au cas par cas donc, avec une deuxième chance accordée par exemple en cas de problème de santé, de souci matériel impactant les études ou encore la situation personnelle. Les étudiants ont jusqu’au 23 août pour saisir la commission de conciliation.

Portrait de Constance Maria

Vous aimerez aussi

Avant de choisir sa spécialité, il s’en est fait une sur les réseaux sociaux : celle d’opérer des fruits sur Tik Tok pour vulgariser les techniques...

Combattre l’injustice devant la justice. Les étudiants de première année recalés à la suite de l’oral à l'Université de Paris continuent leur combat...

Cette première année de réforme des études de santé aura été chaotique jusqu’au bout. Une cinquantaine d’étudiants, pourtant bien classés après l’...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.