Mon Sherpa : l’application pour ne plus porter seul ses angoisses, récompensée par le congrès l’Encéphale

Article court Article court

L’application permet de recevoir un suivi et des exercices adaptés à chaque besoin. De quoi accompagner les patients entre deux rendez-vous. Elle a reçu le prix de l’innovation du comité scientifique lors du congrès de psychiatrie l’Encéphale.

Mon Sherpa : l’application pour ne plus porter seul ses angoisses, récompensée par le congrès l’Encéphale

On vous la présentait à sa sortie. L’application Mon Sherpa a été lancée en 2019 par la psychiatre Fanny Jacq. Le but, offrir un espace d’écoute et de suivi aux patients entre leurs rendez-vous via un chatbot.
 
« Une fois connecté, le chatbot, via un questionnaire d’une demi-heure, va vous profiler, puis vous proposer des exercices de thérapie comportementale et cognitive, selon votre profil. Si vous manquez de sommeil, par exemple, le chatbot vous présentera des exercices de méditation », précisait Fanny Jacq dans notre précédent article. Mon Sherpa peut aussi permettre de rappeler les rendez-vous à venir, ou pour ceux qui ne sont pas encore patients, d’y trouver un accompagnement. Et en cas de crise, un bouton SOS pour avoir une téléconsultation.  
 
En un an, l’application a été téléchargée plus de 100 000 fois. Lors du congrès de psychiatrie l’Encéphale 2021, elle a reçu le prix de l’innovation du Comité Scientifique.
Et selon les informations de Sciences et avenir, des discussions seraient en cours pour un potentiel remboursement de l’application par la Sécurité sociale.
 

Les gros dossiers

+ De gros dossiers