Limitation du temps hebdo à 48 heures : un interne gagne contre son CHU

Presse auscultée. Vous excitez pas les carabins français, l’histoire qui suit se déroule en Belgique. En février 2018, le Dr Selim Sid, « ancien assistant spécialiste du chu » de Liège, avait attaqué son établissement au sujet de ses conditions de travail, qu’il jugeait intolérables. 
En 2011, alors interne, Selim Sid avait décidé de limiter son temps de travail à 48 heures, comme l’y autorise la législation européenne, déclinée en Belgique grâce à « l’arrêté Colla ». Ainsi, il avait refusé de signer la convention de stage de son CHU qui portait son temps de travail à 60 heures par semaine. Malgré cela, le CHU l’avait fait travailler au-delà des 48 heures légales. Raison pour laquelle il a attaqué le CHU en justice, et a finalement gagné. La suite ici. 

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Les étudiants de PACES adhérents au tutorat de Marseille viennent de faire leur pré-rentrée

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.