Les différents types de simulation

La simulation, mais quelle simulation ?

Pour se former, se tester grâce à la simulation médicale, on connaît les mannequins multitâches, qui vont prendre la place du patient sur la table ou le lit d'hôpital. Mais si le centre est trop loin, que les dates de RDV ne conviennent pas, pas d'excuses ! Un ordinateur et une connection suffisent : c'est le serious game, la formation numérique. Consultations, mais aussi situations d'urgences, les scénarios sont larges et les patients avatars multiples.

L'exemple d'un des premiers centres de silmulation en France : iLumens, et le témoignage d'Alexandre Mignon, son fondateur, est dans le nouveau mag. Il nous parle aussi de Medusims, sa start-up de serious game pour se tester sur sa chaise. Article à lire dans le WUD n°19, et par ici.

 

 

 

Photo : Alexandre Mignon aux commandes d'une simulation, centre iLumens. Crédits Cécile Lienhard

Source: 

Cécile Lienhard

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.