Le roquefort protègerait le coeur...

Selon une étude britannique.

Nos chers amis anglais veulent absolument comprendre pourquoi les femmes françaises vivent en moyenne 3 ans de plus que les femmes anglaises. Alors que selon eux nous avons le fameux "french paradox" qui serait de manger beaucoup plus de graisses non-saturées, très néfastes pour la santé.

On pourrait leur répondre que les 3 ans de plus sont ceux que l'on gagne en prenant du plaisir en mangeant ou que manger trop de pudding diminue l'espérance de vie. Mais eux, en bon scientifique, ont trouvé un anti-inflammatoire puissant dans le roquefort qui expliquerait cette longévité...

On leur dit que bien 50% des français n'en mangent que très très rarement ?

Source: 

What's up doc

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Une histoire d'engagement
La prévention : priorité systématique des élus et/ou candidats en période électorale, priorité des lois et réformes de santé, etc. Mais en fait-on...
Attention, ca défrise !

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.