La surpopulation guette nos internes ?

Une solution pour les envoyer À la campagne ?

A la rentrée, c'est 7.820 postes d’internes qui vont grossir nos rangs ! Le flux n'est pas prêt de s'interrompre puisque les prochaines promotions dépasseront + de 8.000.

On peut se demander simplement si les capacités de formation seront capables d'absorber ce flux ?

Qu'en pensez-vous ?
La tâche risque d'être ardue, surtout pour les spécialités qui augmentent brutalement leurs effectifs :
- gynéco' : +36,6%,
- médecine du travail : +11,1%
- médecine gé': +7,2%.
La solution réside peut-être dans l'expatriation de notre formation... dans les campagnes…
Une solution de lutte contre la désertification ?

Soit, mais est-ce une solution louable pour notre formation ?

Source: 

What's up doc - publié par JR

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Faire une recherche sujet en utilisant le MeSH
La réforme du troisième cycle fait des remous
Ils sont o`u les Parisiens ?

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.