Entraîner sa concentration… sans modération

La concentration est une habileté cognitive qui nécessite un raisonnement pour se développer, et de l’attention pour centrer toutes vos ressources sur votre but ou sur votre activité du moment. C’est un filtre qui permet de garder à distance tous les stimuli extérieurs. Une capacité qui s’apprend.

SMS, téléphone, réseaux sociaux, e-mails, nous sommes sollicité(e)s en permanence et nous résistons difficilement à l’envie de connaître la raison de ces sollicitations qui excitent non-stop notre système de la récompense. Dans un tel contexte, se concentrer devient de plus en plus difficile. Quelques petits exercices quotidiens peuvent vous permettre d’aiguiser significativement votre concentration au bénéfice de la qualité de votre travail et de votre écoute.

1- La bougie
Quand vous êtes dépassé(e) par les événements

Asseyez-vous par terre, si possible avec les jambes croisées et le dos droit. Si cette position est trop inconfortable, choisissez-en une autre, mais toujours assis au sol et le dos droit. Allumez une bougie, juste devant vous. Le but de ce jeu est de rester immobile. Concentrez-vous sur les mouvements de la bougie et gardez votre position le plus longtemps possible, sans que la bougie s’éteigne. Le but de ce jeu est de rester le plus immobile possible. Au début vous ne tiendrez pas longtemps, mais avec un peu de pratique vous arriverez à rester complètement immobile au moins 10 minutes.

2- Le mur blanc
Avant de vous coucher, pour mettre un frein aux pensées invasives et satellites

Visualisez dans votre esprit un mur et peignez-le en blanc selon une technique de peinture : un rouleau, un pinceau ou avec un spray. Quand le mur est complètement blanc, dessinez-y au milieu le numéro 100 en grand. Effacez-le de la manière que vous voulez et écrivez le numéro 99, et comme cela en ordre décroissant jusqu’à 0. Au début, vous allez très vite vous déconcentrer, oublier des étapes (effacement…) ; mais peu à peu, avec la pratique, vous serez capable de faire cet exercice du début à la fin sans vous déconcentrer.

(Cliquer sur l'image pour agrandir)

3- La boîte et le citron
Avant un événement qui demande toutes vos capacités

Cet exercice est habituellement utilisé pour préparer les sportifs et les aider à se concentrer avant une compétition, mais vous pouvez également en bénéficier. Le jeu consiste à visualiser une boîte de carton, simple et vide, ouverte sur le haut. Ensuite vous devez visualiser un citron. Concentrez-vous sur sa taille, son arôme, la texture de sa peau, sa symétrie…
Mentalement, et sans utiliser vos mains ni un quelconque objet dans votre esprit, mettez le citron dans la boîte en carton (chacun a sa technique !). Un excellent exercice pour améliorer sa concentration !

L’avis de : Jean-Philippe Lachaux, chercheur en neurosciences

« La mémoire à court terme est très volatile et l’attention conjuguée à la concentration sont des moyens efficaces pour retenir une information fugace, pour aiguiser son sens critique, exactement le temps qu’il faut. Et pour ce faire, il faut les exercer en essayant, par exemple, de faire deux choses en même temps comme : écouter de la musique et lire, ou être plongé dans une activité tout en répondant aux questions de votre conjoint. Sans cet effort de concentration, le cerveau à tendance à réagir par automatismes sans plus entraîner la zone préfrontale responsable de l’attention, diminuant ainsi les capacités de mémorisation », explique Jean-Philippe Lachaux, auteur du Cerveau attentif et du Cerveau funambule aux Éditions Odile Jacob. Pour lui, la concentration serait comme circuler sur une poutre en gardant l’équilibre alors qu’un maximum de stimuli s’évertuent à vous faire tomber (bruits, invectives, incitations gratifiantes…).

Portrait de France Carp
article du WUD 38

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.