DOWN : Dr Luc Duquesnel

Président de l’UNOF, pour sa volonté de voir disparaître le secteur 1 !

Annoncer souhaiter « faire du contrat d’accès aux soins, l’occasion de réunifier les secteurs 1 et 2, et avancer vers un secteur unique permettant de conjuguer l’amélioration de la qualité et l’accès aux soins » ne dupe personne : c’est d’un projet visant à généraliser les dépassements d’honoraires qu’il s’agit.

Cela se traduirait par une baisse automatique du niveau des remboursements par l’Assurance

Maladie obligatoire du prix des actes médicaux de premier recours, en particulier des généralistes qui sont fort heureusement encore plus de 90 % aujourd’hui à exercer en secteur 1… Pourtant, il faudrait au contraire tout faire pour que ça dure !

Portrait de Le CISS
Par Le CISS
article du WUD 12

Vous aimerez aussi

Une histoire de statistiques
La montée en puissance des complémentaires santé (CS), dont la couverture est passée de 69 % de la population en 1980 À 96 % en 2013, devait garantir...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.