Dopage au codage !

La lutte contre les sociétés de codage !

L’intersyndicale Avenir Hospitalier tire la sonnette d’alarme sur ces hôpitaux qui font intervenir des sociétés spécialisées dans le codage des actes médicaux. En pratique, ces sociétés interviennent dans les hôpitaux, accèdent aux dossiers médicaux et optimisent les codages pour rapporter plus d’argent à l’hôpital. Avenir Hospitalier intervient pour protéger ceux d’entre nous qui travaillent en temps que médecin DIM (département d’informatique médicale) et qui se retrouvent sans travail en raison d’un partage d’informations médicales. Certes, mais les médecins du DIM n’ont jamais vu nos patients (doit-on leur appliquer le secret médical ?)… Et si un hôpital externalise son codage à une société qui envoie des médecins directement dans l’hôpital : où est le mal ? Pas de partage de données puisque les données restent dans l’hôpital et si les médecins des sociétés de codage sont capables de rapporter plus d’argent à nos hôpitaux : pourquoi s’en priver ?

Source: 

What's up doc - publié par JR

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Selon le cabinet d'avocats Di Vizio, six médecins réclament 2,5 millions d'euros d'indemnités pour avoir été sanctionnés par le Conseil de l'Ordre...
Pr Avner Bar-Hen, CNAM, Patrick Zylberman, Pr émérite d’histoire de la santé, Centre Virchow-Villermé, EHESP–USPC

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.