Un DPC Jeunes médecins pour juin prochain ?

Des syndicats de jeunes spécialistes ont passé alliance en vue, entre autres, du développement de la formation continue pour les médecins en début de carrière. 

Il monte, il monte le syndicat Jeunes médecins, à tel point que certains syndicats médicaux lui prêtent des intentions hégémoniques ! Le 4 février dernier, Jeunes médecins, ex Isncca, a en effet signé une convention de partenariat avec des syndicats de jeunes spécialistes dont le Syndicat national des jeunes anesthésistes réanimateurs (SNJAR), le Conseil national des jeunes chirurgiens (CNJC), l’association des jeunes psychiatres et des jeunes addictologues (AJPJA), le syndicat des jeunes biologistes médicaux (SJBM), ainsi que le syndicat des jeunes médecins généralistes (SNJMG). D’autres syndicats de jeunes spécialistes ont été approchés. But de cette convention : mettre en place des partenariats, en vue d’échanges d’informations et de bons procédés.

Mis à part des échanges de sièges entre Jeunes médecins et les différentes structures associées, ainsi que des invitations à adhérer à Jeunes médecins, et réciproquement, cette nouvelle plateforme vise, selon Emmanuel Loeb, président du syndicat Jeunes médecins, à créer une association en vue de développer le DPC pour jeunes médecins. Il y a un an, Michèle Lenoir, présidente de l’association. nationale du DPC (ANDPC), annonçait la mise en place d’une offre différenciée de DPC en fonction de l’avancée dans la carrière. En identifiant un PDC pour les cinq premières années de carrière. « Nous souhaitons développer deux DPC, l’un pour les jeunes, l’autre transversal pour développer des compétences non médicales. Les statuts de l’association ont été déposés et validés par l’ANDPC. » Après les premières annonces en janvier 2018, il est fort probable que le DPC Jeunes médecins apparaisse prochainement. Emmanuel Loeb, pour sa part, l’attend avant la fin du premier semestre de cette année. 

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

Des syndicats de jeunes spécialistes ont passé alliance en vue, entre autres, du développement de la formation continue pour les médecins en début de...
Le Think Tank #Leplusimportant propose une réforme des études de santé qui recoupe en partie les grandes orientations des pouvoirs publics. Tout en...
Aux services des urgences, à Fontainebleau, Words for Emergencies initie les soignants à des prises en charge dans la langue de Shakespeare.  

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.