Temps de travail des internes : la France, au coin!

La Commission Européenne épingle la législation francaise

Les internes français travaillent...trop. Nous, on le savait. Mais cette fois, c'est la Commission européenne qui le dit. Selon Les Echos, elle a adressé vendredi dernier un avis motivé à la France, l'appellant à revoir sa copie.

Sachant que le droit européen impose, pour les internes, une durée moyenne de travail limitée à 48 heures par semaine, notre pays est loin du compte. Avec un temps de travail hebdomadaire plus proche de 60 heures par semaine que de 40, on est largement au delà des normes européennes.

Autre infraction rapportée par lesechos.fr et pointée du doigt par Bruxelles, l'absence d'inclusion des heures de gardes et de formation dans le temps de travail. Un défaut qui facilite bien évidemment l'utilisation des internes à torts et à travers, sans respect des règles de temps de travail imposées par la législation européenne.

On remercie donc la Commission d'avoir posé un ultimatum, et on espère que la France saura corriger cette incongruité dans le temps qui lui est imparti. Elle a deux mois pour le faire. M-2 : Le décompte a commencé.

Source: 

What's up doc - publié par AP

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Ringardes, les salles de garde ?
Les internes du groupe hospitalier Paul Guiraud se lancent dans une collecte de fonds pour rémunérer un artiste qui a créé une nouvelle fresque pour...
La fac de médecine de Bobigny propose une prépa médecine (quasi) gratuite
De l'intérêt du numerus clausus face à la libre circulation européenne...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.