Se former à l'humanitaire, c'est possible ?

De rares formations à la médecine humanitaire existent. Quelles sont ces formations? Quel est l'intérêt de ces formations? Exemples à Rennes, à Bordeaux et à Dijon.

 

Peu d'universités proposent des diplômes en rapport avec la médecine humanitaire. « À Rennes, un DU de médecine tropicale et humanitaire est ouvert depuis 1999 » explique Lisa Martin, responsable de la scolarité du 3e cycle. Il propose une première approche de l'exercice médical dans des milieux défavorisés, essentiellement dans les zones chaudes du globe. Les participants apprennent à gérer sur le plan médical et logistique des populations déplacées ou réfugiées pour raisons de catastrophes.

À Bordeaux, le DIU Santé et Tropiques, Médecine et Hygiène tropicales apprend à maîtriser les principes de prise en charge d’un camp de réfugiés et de populations en situation de crise et d’urgence sanitaire. Le tout avec une approche transculturelle de la médecine. Cette formation insiste sur la prise en charge préventive et curative d'individus dans un environnement « tropical ou plus généralement exotique ».

Certaines formations ne s'adressent pas uniquement au personnel soignant, comme à la faculté de Dijon, où avocats et sociologues peuvent s'inscrire au DU d'action humanitaire qui propose une approche globale de la médecine humanitaire. « Il y a par exemple un module sur les réactions émotionnelles et cognitives chez les humanitaires » précise le Pr Bernard Blettery. La formation aborde également l'implication juridique des actions humanitaires. Une manière de réfléchir en amont à son engagement…

Quid de la formation initiale en humanitaire?

S’il est plus difficile de trouver des stages validants en mission humanitaire pour les externes, des semestres d’internat intégrés à la maquette de son DES se développent, principalement au sein des grandes ONG comme MdM, MSF, la Croix-Rouge. Le plus simple reste de contacter ces organismes – des informations étant disponibles en ligne – ainsi que son responsable pédagogique.

 
Portrait de La rédaction
article du WUD 20

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.