Que voulez-vous (encore) pour Christmas ?

Chaque fin d’année, la même rengaine. `A peine la première guirlande lumineuse au balcon et on voit rouge. On se reprend à rêver d’une wish-list aussi longue qu’une astreinte sans café : ne pas être de garde pour Noel ? ^Etre de garde pour No"el ? Trouver sous le sapin sa thèse écrite et imprimée ? Mais les souhaits sont ce qu’ils sont et ne se réaliseront pas tous comme espéré le 24 décembre à minuit… "

Il en faudrait cependant plus pour briser la vocation scientifique (et humanitaire) de votre humble christmatologue. Alors, que peut nous dire la Science sur Noël ? Que veulent les médecins pour Christmas ? L’abus de messes de minuit est-il dangereux pour la santé ? Toutes ces réponses dans un Poubmed « cadeau » Bonux…

Méthode
Le principe de la lettre à la Rédaction est de prendre des largesses avec la méthodo. Alors vive le vent d’hiver de la liberté qui emporte loin notre rigidité de bûche pâtissière Picard mal décongelée !

Résultats
Mais que voulez-vous pour Noël ?
Les radiologues visiblement, comme les 364 autres nuits (et jours) de l’année, veulent surtout… ne pas travailler(1). Et publient donc sur les effets des astreintes professionnelles le jour de Noël. Le reste du monde médical est plus partagé bien que très prosaïque sur le sujet. Et ça y va de son « All I Want for Christmas Is… » : amoxicilline, la vaccination antigrippale ou une bonne anticoagulation… De quoi s’enquiller une demi-douzaine de douzaines d’huîtres de désespoir devant la tristesse de ces souhaits ? Une fois n’est pas coutume, nos facétieux amis cardiologues jouent les boute-en-train. Au point d’halluciner des têtes de Père Noël au bout de la sonde d’écho parasternale(2). Mais tout n’est pas rose bonbon (ni rouge vermillon) au Pays du myocarde. Il n’est pas donné au premier cœur de pierre venu de muter en cardiomégalie à la Sœur Emmanuelle pour les fêtes.
Et, pour ce qui est de la transplantation, gare au « Grinch Effect »3. Référence des « Christmas Movies »4, le Grinch est l’Antéchrist du Père Noël, ruinant tous les réveillons sur son passage. Le cœur de ce grincheux personnage étant notoirement « 2 fois trop petit », il a donné son nom à un mismatch entre un donneur à l’organe trop petit pour un receveur king-size du heart. Pas de trêves des confiseurs donc : en matière de transplantation cardiaque comme pour le reste, c’est bien la taille de l’organe qui compte.

Christmasologie
Celui qu’on appelle par ailleurs Santa Claus ou « le gros bonhomme des pubs Coca-Cola » fait l’objet de bien des recherches, et pas uniquement dans les conduits de cheminées. Ainsi, une étude danoise montre que la population générale considère le Père Noël comme « plus gentil » que les médecins, à fiabilité identique par ailleurs5. Donc, à bac+10 ou barbe blanche en PVC, effets identiques. De quoi remonter le moral du petit neveu en PACES qui alterne foie gras et Xanax pendant sa pause réveillon de 15 minutes. Autre révélation scientifique très « Christmas Spirit » :  de nombreuses études de reconnaissance faciale des émotions montrent que 60 à 80 % des enfants sont complètement indifférents dans la file d’attente pour rencontrer le Père-Nono au supermarché6. 87 % des adultes accompagnants sont eux ravis de traîner ces 91 % de petites têtes blondes qui n’en ont rien à foutre du Père Nono.

Conclusion
S’il semble que les fêtes « de la Noël » soient un sujet d’engouement scientifique, la Science itself ne saurait que vous conseiller tact et mesure quant à l’abus de sucreries et autres mielleux chants de minuit. Il semble en effet que Mariah Carey, incarnation vivante de la Xmas Pop7, ait un pouvoir épileptogène8. Alors joyeuses fêtes de fin d’année mais avec modération pour ne pas finir couvert d’urine, la bouche en sang avant même d’avoir avalé le premier marron glacé ! Conflits d’intérêts : malgré de nombreuses sollicitations chez « Jouet Club », aucun.

Source: 

1. Olivi PM. Santa Claus and Staff Retention. Radiol Manage. 2005.
2. Kobza R. et al. Images in Cardiovascular Medicine. Santa Claus In The Echo Lab. Circulation. 2003 Dec.
3. Reed RM et al. Heart Donation And The Grinch Effect. J. Heart Lung Transplant. 2015
4. Carey J. Le Grinch, film, 2000.
5. Amin FM et al. Santa Claus is perceived as reliable and friendly: results of the Danish Christmas 2013 survey. Ugeskr Laeger. 2013.
6. Trinkaus J. Visiting Santa: an Additional Look. Psychol Rep. 2007.
7. Carey M. All I Want For Christmas Is You, Merry Christmas, Columbia Rec, 1994.
8. Nakano M et al. A Case Of Musicogenic Epilepsy Induced By Listening To An American Pop Music. Rinsho Shinkeigaku. Déc 1998.

Portrait de Jean-Victor Blanc
article du WUD 23

Vous aimerez aussi

Tandis que certain(e)s restent rêveurs(euses) devant un cucumber size, d’autres ont une approche plus « less is more », louant le côté pratique et...
Dr House aurait-il fait autant de brillants diagnostics s’il avait été chauve (et prognathe) comme votre patron ? Lâchez Vogue, GQ et Science, c’est...
`A peine le mercure s’affole que, de lits fermés en secrétariat aux abonnés absents jusqu’au 15 septembre, l’envie de vacances se fait aussi...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.