Oups ! Le ministre de l’économie, Bruno Le Maire veut faire payer les études de médecine selon la spécialité choisie et le lieu d’exercice

Article Article

Voilà une nouvelle idée qu’on n’attendait pas, et une nouvelle salve qu’on n’avait pas vu venir. Bruno Le Maire, le ministre de l’économie, a évoqué une nouvelle proposition, bien polémique, dans Questions politiques, dimanche dernier sur France Inter.

Oups ! Le ministre de l’économie, Bruno Le Maire veut faire payer les études de médecine selon la spécialité choisie et le lieu d’exercice

Bruno Le Maire.

© Capture France Inter

Même s’il n’est pas lui-même candidat aux élections législatives, Bruno Le Maire, participe à la campagne électorale, avec un tour des médias pour prendre la parole et mettre en avant le bilan de la majorité présidentielle.

Il prenait donc la parole ce dimanche dans l’émission Questions politiques sur France Inter pour dézinguer les programmes des deux blocs le Nouveau Front Populaire et le Rassemblement National et notamment donner son point de vue sur leur viabilité économique.

Et au détour de ses différentes prises de parole, alors qu’on le questionnait sur le système de santé, le ministre s’est lancé dans une attaque contre les jeunes médecins, en conditionnant le paiement de leurs études à leurs choix de spécialité et leurs lieux d’exercice.  

« Si vous choisissez votre spécialité et que vous choisissez de faire de la chirurgie esthétique à Nice, c'est très bien, mais vous payez vos études »

« Je vous fais une proposition très concrète, issue de toutes les consultations que je peux faire depuis des mois pour comprendre ce qui se passe, essayer d'apporter des solutions à notre majorité.

Aujourd'hui, vous avez un système dans lequel on paye toutes les études de médecine pendant onze ans. A la sortie, vous avez la liberté de s'installer et la liberté de choix de votre spécialité.

Quelle est la première spécialité qui sort aujourd'hui ?

C'est la chirurgie réparatrice, donc la chirurgie esthétique, et avec la liberté d'installation, où vous voulez, Il n'y a pas de problème. »

https://www.whatsupdoc-lemag.fr/article/legislatives-est-ce-que-le-nouveau-front-populaire-veut-toucher-la-liberte-dinstallation

« Si vous choisissez votre spécialité et que vous choisissez de faire de la chirurgie esthétique à Nice, c'est très bien, mais vous payez vos études.

Si à l'inverse, vous prenez une spécialité qui est difficile, qui n'est pas recherchée du tout la gériatrie ou la psychiatrie qui sortent dans les dernières de l'internat, alors même que ça correspond aux besoins de la nation française et de nos compatriotes, dans ce cas-là, parce que vous allez vous installer là, où on a besoin de médecins et que vous choisissez des spécialités dont on a besoin pour nos parents, nos grands-parents, les personnes en situation de dépendance, là, le contribuable vous paye vos études. »

La liberté d’installation semble menacée de tous bords… et même désormais la « liberté de spécialité ».

1 commentaires (s)

Les gros dossiers

+ De gros dossiers