Méthodologie

Le classement des CHU et des spécialités réalisé par What’s up Doc, le premier qui établit la liste des choix préférés des jeunes médecins, est basé sur l’analyse de l’intégralité des choix des internes aux dernières épreuves classantes nationales.

Notre classement analyse les choix de CHU et de spécialités formulés par les nouveaux internes en fonction de leur rang de classement aux iECN. Cette analyse exclut les internes du Service de santé des Armées (SSA) ainsi que ceux sous contrat d’engagement de service public (CESP), qui choisissent parmi des postes dédiés.
 
Ces résultats permettent de classer https://www.whatsupdoc-lemag.fr/classement/2019-2020/etablissements et les 44 spécialités selon le rang de classement moyen des futurs médecins qui les ont choisis. Le classement est établi pour l’ensemble de chacune des catégories mais aussi pour les CHU dans chaque spécialité et pour les spécialités dans chaque CHU. 
 
En 2019, 8 283 postes (hors CESP) étaient ouverts aux étudiants ayant passé les épreuves classantes nationales (ECN). Ils ont été 8 099 à choisir.
 
 

Portrait de Matthieu Durand

Vous aimerez aussi

Les internes tournent le dos aux services de réanimation de la capitale. Pour le prochain semestre, 56 postes seraient actuellement non pourvus. Cela...

Sur le podium des CHU français, l’internat de Montpellier-Nîmes décroche la seconde place. Une médaille d’argent obtenue en marge de la crise...

Moins 5 places dans le classement général ! Après avoir caracole en tête (1ère place en 2019-2020 ; 2e place en 2018-2019), l’internat de Nantes n’...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.