Médecins, n’ayez pas peur d’Internet !

En direct de la blogosphère

Spécialiste en médecine interne, le Dr Jean Gabriel Jeannot tient La santé (autrement), un blog dans lequel il conseille les médecins sur leur utilisation d’Internet. Une lecture pratique et pleine de bons conseils. Recommandée par What’s up Doc, c'est notre coup de cœur blogosphère du mois.

Le Dr Jean Gabriel Jeannot a un intérêt particulier pour l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) en médecine. En moyenne, une fois par semaine, l’interniste tente, par le biais de son blog La santé (autrement)d’aider les professionnels de santé à utiliser les outils digitaux, Internet et les médias sociaux « pour une meilleure médecine ». Innovation, qualité des soins, objets connectés, santé digitale, Youtube… le Dr Jeannot est un médecin résolument inscrit dans son époque.

Le blogueur aborde ainsi des thèmes qui parlent aux jeunes médecins comme, par exemple, la nécessité de former les patients à la recherche des informations santé en ligne. « Internet permet de combattre l’asymétrie d’accès à l’information qui existait avant l’existence du web, le savoir médical n’est plus la seule propriété du professionnel de la santé », explique-t-il. « C’est le meilleur moyen de faire évoluer la relation médecin-patient vers un réel partenariat. » De nature progressiste, ce médecin admet volontiers que l’évolution numérique est nécessaire en médecine. Et pour cause, « La médecine s’est complexifiée et accélérée. Nous travaillons encore trop souvent comme il y a 100 ans, lorsqu’un patient n’était suivi que par un unique médecin. » Avant d’ajouter qu’ « en médecine, notre matière première est l’information, l’informatique doit nous aider à mieux la traiter. »

Mais plus qu’une simple initiation aux outils numériques, le blog du Dr Jeannot encourage les praticiens à adopter un regard critique vis-à-vis de ces nouvelles technologiques, à contrepied de l’aspect fashion de la e-santé. Il aborde de ce fait l’inutilité présumée des objets connectés en médecinela mauvaise gestion des données de santé ou encore, contrairement à ce que l'on pourrait penser, l’absence d'une révolution numérique en médecine. « Le big data, la blockchain (...) ont actuellement un impact (...) limité sur le quotidien des professionnels de la santé », affirme-t-il. Avant d’administrer une piqûre de rappel à ses confrères. Pour lui, des sujets comme l’intelligence artificielle sont « bien éloignés des préoccupations actuelles des patients. Leurs demandes sont beaucoup plus pragmatiques », conclut-il. Au final, le credo est toujours la même : oui à la technologie, non à l’oubli de l’humain.

Source: 

Im`ene Hamchiche

Portrait de La rédaction

 

Vous aimerez aussi

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.