Le versement d'un salaire de plus de 22 000 € pour un directeur du CHU de Toulouse scandalise

Prime de fonction et de résultat oblige, un directeur du CHU de Toulouse a perçu en janvier 2019 un salaire net de 22975,71€. 

22975,71€ en un mois : voilà le salaire qu’a perçu en un mois (janvier 2019) l’un des directeurs du CHU de Toulouse, si l’on en croit la publication sur Twitter de l’association des usagers des personnels de santé (AUPS).

Et d’ajouter : « 22975,71€ en 1mois Prime "Covid" vs prime "fonction et résultats" des directeurs Il avait bien besoin des 1500€ le DRH alors que certains qui ont risqué leurs vies n'ont que 500. Il touche en un mois plus que nous en 1 an. » De fait, ce salaire exceptionnel est dû au versement, en début d’année, de la prime de fonctions et de résultats (PFR) dû au directeurs d’hôpital. « La prime de fonction et de résultat a été créée pour les personnels de direction des hôpitaux dans le cadre d'une réflexion globale de modernisation de gestion des compétences et de mutation institutionnelle pour la réforme d l'hôpital » en 2012, rappelle -t-on. « La prime de fonctions et de résultats rémunère le niveau d'expertise ainsi la valeur professionnelle à l'aide de critères d'évaluation annuelle ». Les bénéficiaires de cette prime sont :

"- Directeur d'hôpital

- Directeur d'établissement sanitaire, social et médico-social

- Directeur de soins

Personnel de direction détaché sur un emploi fonctionnel

- Personnel d'autres corps comparables, des autres fonctions publiques, détachés dans l'un des corps ou emplois ci-dessus."

Elle est plafonnée, pour les directeurs d’hôpital, à 67 200 euros. Si le versement de cette prime pour ce directeur n’a rien d’exceptionnel, en revanche elle alimente la polémique. En effet, il y a deux semaines, la CGT CHU de Toulouse avait dévoilé le fait que " le DRH, la DRH adjointe et le directeur des soins du CHU de Toulouse devraient toucher la prime exceptionnelle de 1500 euros", ce qui avait scandalisé le personnel hospitalier. Joint par What's up Doc, le directeur qui a perçu le salaire de 22 000 euros n'a pas répondu à nos questions, au moment où nous mettons en ligne. 

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Emmanuel Macron a annoncé ce jeudi 14 novembre avoir demandé au gouvernement et à la ministre de la Santé « de travailler avec vigueur pour un plan d...
Le CHU de Lille équipe ces équipes hospitalières de masques réutilisables en tissu, quand l'entreprise Thuasne commercialise des masques barrières en...
Comment sauver sa peau à bord du Titanic médicosocial

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.