Le programme TV santé du week-end

Hommage à Simone Veil

Programme TV des samedi 30 juin et dimanche 1er juillet. Un an après le décès de Simone Veil, le 30 juin 2017, la sphère médiatique rend hommage à la ministre de la Santé (1974-1979, 1993-1995), à travers plusieurs documentaires tout le week-end.

Samedi 30 juin
10h30-11h00 / LCP-Public Sénat : « État de santé : La sédentarité ».
11h00-11h30 / LCP-Public Sénat : « État de santé : Pertes d'audition: quelles solutions ? ».

13h30-14h45 / TF1: « Reportages découverte : Simone Veil, ligne de vie ». Ce documentaire retrace la vie de l'ancienne ministre de la Santé à travers ses engagements.
21h30-22h30 / LCP-Public Sénat : « Simone Veil, mémoires d'une immortelle ». Cinq ans avant sa disparition, Simone Veil a confié aux Archives nationales les dossiers, documents officiels, notes manuscrites et lettres qu'elle a reçus. Leur étude permet de dresser un portrait historique de celle qui reste pour beaucoup un exemple.

Dimanche 1er juillet
14h10-14h55 / France 2 : « Simone Veil, la bataille pour l'avortement ». Le mardi 26 novembre 1974, Simone Veil monte à la tribune de l'Assemblée nationale pour défendre le projet de loi légalisant l'avortement. Au petit matin du 29 novembre 1974, après 25 heures de débat et de tumulte, la loi sur l'interruption volontaire de grossesse (IVG) est votée par 284 voix contre 189.
20h30-22h00 / LCP-Public Sénat : « Un coeur qui bat ». L'histoire complète d'une transplantation d'organe est retracée à la manière d'une fiction. La règle de l'anonymat du donneur d'organe étant inviolable, raconter une histoire vraie aurait été impossible. Les réalisateurs ont pris le parti de montrer les deux visages du don: celui du donneur, un homme qui perd la vie, et celui du receveur, une jeune femme malade du coeur depuis l'enfance, en attente d'une greffe.
22h30-23h30 / LCP-Public Sénat : « Simone Veil, la femme d'une loi ». Ce documentaire mesure l'empreinte laissée par Simone Veil : la loi sur l'avortement qui porte son nom, son combat pour l'Europe, son action pour le devoir de mémoire de la Shoah. Il propose un lien entre son héritage personnel et ses champs d'action: son enfance, son éducation, sa mère, puis, pendant l'adolescence, l'horreur d'Auschwitz.
22h40-0h30 / France 2 : « Un jour, une histoire : Simone Veil, l'instinct de vie ». Simone Jacob n'a que 16 ans en 1944 lorsqu'elle est interpellée à Nice par la Gestapo. Quelques jours plus tard, elle prendra la direction d'Auschwitz.Simone Veil est une survivante. Elle sera la ministre qui fera adopter la loi sur l'avortement et la première présidente du Parlement européen. Aujourd'hui encore, elle reste l'une des personnalités préférées des Français.
Source: 

Jonathan Herchkovitch avec APM

Portrait de Guillaume de la Chapelle

Vous aimerez aussi

Ciné week-end: Folles de joie, de P. Virzi (sortie le 8 juillet 2016)
Voyage en terre méconnue: le quotidien d'un service de pédopsychiatrie (sortie le 3 juin 2015)
Ciné week-end : Les Bonnes Manières, de J. Rojas et M. Dutra (sortie le 21 mars 2018)

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.