La T2A, ennemie publique n°1 ?

Le déficit des hôpitaux publics s’accroit avec la T2A ?
Les hôpitaux ne peuvent maintenir une situation financière proche de l’équilibre ?
Vrai ou Faux ?

Article proposé avec le soutien de la Fédération hospitalière de France

« LE DÉFICIT DES HÔPITAUX PUBLICS S’ACCROÎT AVEC LA T2A »

 

VRAI !

 

Entre 2006 et 2011, le déficit net des hôpitaux a augmenté de +32 % ! Le taux de paiement à la T2A était d’abord partiel en 2006 et 2007, respectivement +35 % et +50 %, pour passer à 100 % en 2008.

 

MAIS ATTENTION…

Les hôpitaux publics ont également perdu 150 millions d’€ en 2010 de la convergence tarifaire, et de nouveau 150 millions en 2011 pour les mêmes raisons.

 

« LES HÔPITAUX NE PEUVENT MAINTENIR UNE SITUATION FINANCIÈRE PROCHE DE L’ÉQUILIBRE »

 

FAUX !

 

En 2010, 80 % du déficit se rapportait à 49 établissements publics seulement !

 

MAIS ATTENTION…

Pour lutter contre le déficit, les établissements ont pris des parts de marché aux cliniques commerciales et ont aussi malheureusement dû augmenter leurs tarifs journaliers, transférant ainsi une partie des charges vers l’usager et/ou l’assurance complémentaire…

 

MORALITÉ…

On ne peut que regretter l’absence de politique tarifaire équitable. Et si les hôpitaux publics n’ont pas tous pris l’eau, il ne faudrait pas que cela devienne le fardeau des patients... qui, eux, ont bon dos !

Source: 

Données disponibles en ligne sur : www.fhf.fr/Informations-Hospitalieres/Dossiers/Achats-Finances/reforme-du-mode-de-financement-de-l-hospitalisationtarification-a-l-activite/La-FHF-rend-public-son-rapport-d-evaluation-sur-la-T2A
Évaluation de la T2A – Rapport de la FHF – juin 2013

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Un aventurier dans la jungle
Plus de la moitié des jeunes médecins est concernée par le burn-out. Comment éviter le syndrome d’épuisement professionnel en jungle hospitalière ?...
Chef de service des urgences au CHU Bicêtre (AP-HP), le Dr Maurice Raphaël tire la sonnette d’alarme à l’approche des fêtes de Noël, dans un mail...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.