Journée Mondiale de la Santé

Journée scientifique avec Médecins du Monde, 1ère partie

A l'occasion de la journée mondiale de la santé, Médecins du Monde organisait ce mardi 7 avril une journée scientifique de la santé humanitaire et solidaire, avec l'intervention de nombreux spécialistes qui ont évoqué surtout le cas de la France.

Les intervenants, des médecins et des chercheurs, des membres de Médecins du monde et d'autres spécialistes ont parlé de la santé, du système, de la prévention et ont présenté des actions et études menées sur la santé humanitaire et solidaire.

En début de journée, on a parlé de la santé et de la précarité dans notre pays. Marielle Chappuis de Médecins du monde nous dit que de nombreuses personnes renoncent aujourd'hui aux soins. "L'amélioration de l'accès aux droits et aux soins est plus que nécessaire", conclut-elle. Pierre-Henri Bréchat nous parle du cas américain et de l'Intermoutain Healthcare. "Ils s'inspirent de notre système de santé alors qu'ici on se désengage." Il ajoute : "des économies sont possibles si on travaillait mieux", tout en conservant un système public "pour une égalité d'accès aux soins".

On a ensuite évoqué la santé des femmes. De l'inégalité du recours au dépistage, aux raisons du non recours au suivi gynécologique, la question de la territorialité et de la précarité est en jeu. Pour faciliter l'accès aux dépistages, le Dr Ken Haguenoer propose l'exemple de l'auto-prélèvement vaginal, qui semble avoir fait ses preuves dans l'étude présentée.

 

Source: 

Cécile Lienhard

Portrait de La rédaction

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.