Homéopathie : this is the end

Deux arrêtés publiés au Journal Officiel le 8 octobre entérinent la décision de déremboursement des produits homéopathiques. Le 1er janvier 2021, ça sera définitivement terminé.

« À compter du 1er janvier 2021, sont radiés de la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux les médicaments homéopathiques correspondant aux produits homéopathiques dont la liste est jointe dans l'annexe au présent arrêté ». C’est fait, les produits homéopathiques ne seront plus remboursés par l’assurance maladie.
 
L’arrêté du 4 octobre, publié le 8 au Journal Officiel, vient clore le combat du collectif Fakemed qui, depuis mars 2018, a mené une campagne d’information et de guerre médiatique contre l’homéopathie, son manque d’efficacité et l’incongruité de son remboursement. L’arrêté liste les « formes pharmaceutiques et présentations » ainsi que les « produits homéopathiques » qui seront dans la charrette. Au total, ce sont 1266 produits qui sont concernés.
 
Un second arrêté met également fin à la prise en charge des préparations magistrales homéopathiques, qui pourraient « se substituer à des spécialités homéopathique ». Les deux textes précisent l’absence d’efficacité des spécialités homéopathiques versus placebo et leur incapacité à réduire la consommation de médicaments, et suivent donc l’avis de la Haute autorité de santé.
 
En attendant, pour la transition, le taux de remboursement des produits homéopathiques sera abaissé à 15 % au 1er janvier 2020.

Portrait de Jonathan Herchkovitch

Vous aimerez aussi

Deux arrêtés publiés au Journal Officiel le 8 octobre entérinent la décision de déremboursement des produits homéopathiques. Le 1er janvier 2021, ça...
Le lien qui fait du bien
L’Espace éthique s’interroge

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.