Apps Addict

`A l’heure du « binge drinking »** et des excès de consommation de substances licites ou non, la santé mobile nous propose quelques solutions d’accompagnement et de suivi pour garder le contrôle

TUP - Trouver un préservatif

Note globale  17/20*

Comment faire lorsqu’une soirée se termine en bonne compagnie mais qu’aucun des deux protagonistes ne s’est équipé de l’indispensable capote ?
Lorsqu’on est à court de munitions, TUP indique où se trouve le distributeur ou le point de vente de préservatifs le plus proche.
Une app’ efficace ultra simple à utiliser, qui fournit les infos utiles rapidement. Les conseils et informations sur l’utilisation du préservatif sont un peu didactiques, on apprécierait plus de fun et quelques animations pour illustrer le texte. La localisation des centres de dépistage à proximité est un plus appréciable.

Les + : La simplicité d’utilisation et l’ergonomie / Le système de géolocalisation très efficace / Les informations fiables et complètes

Les - : Un manque d’animations / Une base de points de vente à compléter

Disponible sur iOS et Android, Gratuite

 

STOP-ALCOOL

Note globale  15/20*

Se situer par rapport à la moyenne est une habitude plutôt fréquente, on souhaite se rassurer, se comparer, « mieux ou moins bien que les autres ? »… Si l’on a souvent tendance à en rajouter un peu pour se hausser au-dessus de la moyenne, il est un domaine dans lequel le phénomène peut s’inverser : la conso d’alcool. Après Stop-Tabac, les experts en addictologie de l’université de Genève ont développé Stop-Alcool, une app’ qui permet de situer, surveiller, contrôler sa consommation de manière ludique et sans culpabilisation inutile. La saisie des verres consommés est simplissime et permet d’obtenir une visualisation graphique pour un meilleur suivi. On regrette un manque de conseils intégrés dans l’application mais on retrouve un lien vers le site dédié stop-alcool.ch dont le contenu est très complet.

Les + : Le contenu de qualité / Le design agréable / L’ergonomie et le côté ludique des tests / Le système de notifications

Les - : Impossible de compléter la consommation d’un jour précédent / Manque de conseils et d’informations

Disponible sur iOS uniquement, Gratuite

 

TAUX ALCOOL

Note globale  16/20*

Une fois désigné volontaire pour ne pas boire en soirée, il n’est plus temps de se demander pourquoi mais d’assumer ce choix ! C’est pour cela que Taux Alcool est une petite app’ très pratique : après avoir entré son profil (sexe et poids), on comptabilise au fur et à mesure les verres consommés durant la soirée. L’application effectue le calcul du taux estimé d’alcoolémie et prévient par notification lorsqu’on est en mesure de reprendre le volant.

Les + : L’utilisation très simple / Le système de notifications

Les - : La fiabilité (l’application ne se substitue pas à un appareil de contrôle mais propose une estimation)

Disponible seulement sur iOS (mais Android propose une app. similaire : Alcootest), Gratuite

 

STOP-CANNABIS

Note globale  15/20*

Pour ceux qui aiment un peu trop les plantes vertes, les « serial » développeurs de l’université de Genève ont encore frappé en proposant Stop-Cannabis. Loin d’être un copié-collé de ses cousines (Stop-Tabac et Stop-Alcool), cette app’ offre des fonctionnalités intéressantes en incitant notamment les utilisateurs à se soutenir mutuellement via un réseau social intégré : « La Tribu ». On apprécie le design travaillé et les conseils fournis adaptés à chaque situation : « ça va pas », « j’ai envie », « j’ai craqué »… L’application seule sera cependant certainement insuffisante pour arriver à un sevrage définitif mais elle reste un bon outil complémentaire dans le cadre d’un suivi médical.

Les + : Les tests d’évaluation / Le suivi quotidien / Les conseils et informations / La possibilité d’échanger

Les - : Un système de motivation-récompense insuffisant pour arriver au sevrage

Disponible sur iOS uniquement, Gratuite

 

ZOOM SUR

J'ARRETE DE FUMER ?

Note globale  17/20*

Ça y est c’est décidé, prêt à ne plus être esclave de la cigarette ! Le désormais célèbre Michel Cymes vous offre une aide personnelle, ou presque. Pour ce faire, cette app’ propose 3 programmes conçus par des confrères en fonction de votre motivation : j’arrête de fumer, je réduis, ou je me prépare à arrêter.
Tel un véritable coach virtuel, Michel Cymes intervient régulièrement durant l’utilisation de l’application via des vidéos parfaitement intégrées. Un bouton « Alerte » est présent pour obtenir un conseil en cas d’urgence et les indicateurs sources de motivation ne manquent pas : gains financiers, jours de vie gagnés… Tout est réuni pour atteindre les objectifs fixés.

Les + : L’interactivité / Le design et l’ergonomie / La qualité du contenu

Les - :Les Publicité très présente / Impossible d’entrer un « craquage » précédant la journée en cours

Disponible sur iOS et Android, Gratuite

 

 

* dmdpost.com est un site spécialisé dans l’évaluation des applis mobiles en santé. La notation sur 20 proposée est obtenue par la pondération de 9 familles de critères objectifs (la présence d’une biblio, la réalisation avec des professionnels de santé, l’absence de bug, etc.) et de 4 familles de critères subjectifs (intérêt médical, design, ergonomie et rapport qualité/prix).

** que l’on peut traduire par « beuverie express »…

Portrait de Guillaume Marchand
article du WUD 18

Vous aimerez aussi

Petit manuel à l’usage du monde de la santé
Un spécialiste américain sonne l’alarme
Un projet de santé mobile au Cameroun

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.