Voyoucratie : une médecin gagne 820 000 euros en s’auto-prescrivant des arrêts maladie

La médecin généraliste a finalement été dénoncée par un médecin honnête victime de ses combines. 

Presse auscultée. C’est le Point qui révèle l’affaire. Il s’agit d’une arnaque à la sécu plutôt classique mais rudement efficace. Depuis hui ans, une généraliste des quartiers nord de Marseille se prescrivait des arrêts maladie en se servant des ordonnanciers de ses confrères. Tout en se déclarant en arrêt maladie, elle poursuivait son travail et recevait ses patients. Elle percevait ainsi ses consultations, ses indemnités d’arrêt de travail et les versements de sa mutuelle. C’est un médecin à qui elle avait subtilisé une ordonnance qui a donné l’alerte. La suite ici. 

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

Enfant avec des jumelles
Pour l’interne en médecine, les remplacements représentent une première expérience professionnelle totalement autonome. Empreinte de responsabilités...
Moins d’ophtalmo, plus d’agressions
L'affaire des deux médecins rouennais mis en examen pour avoir prescrit du midazolam n'en finit pas de susciter des réactions : deux syndicats de...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.