Recherche en médecine : Twitter résolument machiste

Presse auscultée. Une étude démontre que les chercheuses en médecine ont deux fois moins de followers, de like et de retweets que les chercheurs hommes.

Selon une étude de la Revue Jama internal médicine relayée par Doctissimo, les femmes chercheurs en médecine ont deux fois moins de followers que les chercheurs hommes. L’étude montre aussi que le nombre de mentions J’aime ainsi que les retweets sont respectivement 45% et 48% moins importants pour les comptes des chercheuses que des chercheurs. Pourtant, la quantité de posts sur le réseau Twitter est peu ou prou le même pour les chercheuses que pour les chercheurs. « Notre étude démontre clairement que la voix des femmes est malheureusement moins influente, même sur Twitter ». La suite sur Doctissimo. 

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Le 23 octobre dernier, Google a annoncé ce qui a été reçu comme une percée majeure dans le domaine de l’informatique quantique. Les données...
Un acte de foie

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.